Publicité

QUESTION D'ACTU

Sortie de l'hôpital

Abul Bajandar : l'homme arbre a subi 16 opérations

Après 16 opérations, l'homme-arbre, Abul Bajandar, un Bangladais 27 ans, a été allégé de 5 kg d'excroissances géantes, une maladie de peau génétique rare.

Abul Bajandar : l'homme arbre a subi 16 opérations SIPANY/SIPA et Suvra Kanti Das/SIPA

  • Publié 08.01.2017 à 09h06
  • |
  • |
  • |
  • |


« L'homme-arbre » va enfin pouvoir démarrer une nouvelle vie. Connu dans le monde entier pour ses verrues impressionnantes aux allures d'écorce sur les mains et les pieds, Abul Bajandar, 27 ans, devrait prochainement pouvoir quitter l'hôpital où il a été opéré en raison de sa maladie rarissime.

Pris en charge au Dhaka Medical College and Hospital (DMCH) de Dhaka (Bangladesh), le jeune homme a été allégé de cinq kilos d'excroissances géantes qui, auparavant, l'empêchaient de prendre dans ses bras sa petite fille.
Abul Bajandar a vu apparaître ces grosses verrues à l'adolescence mais elles ont commencé à s'étendre plus rapidement il y a cinq ans. Il s'agit d'un cas d'épidermodysplasie verruciforme, une maladie génétique de la peau  rarissime.

Un tournant pour cette maladie

Seules quatre personnes au monde ont été formellement diagnostiquées comme atteintes de cette maladie dite de « l'homme-arbre ». « Le traitement de Bajandar constitue un tournant pour l'histoire des sciences médicales », a déclaré le Dr Samanta Lal Sen, coordinateur de la chirurgie plastique au Dhaka Medical College Hospital.

Dans des propos rapportés par l'Agence France Presse (AFP), il raconte : « Nous l'avons opéré au moins 16 fois pour lui retirer ses verrues ». « Ses mains et ses pieds sont presque guéris. Il pourra sortir dans les 30 prochains jours, après une série d'opérations mineures pour améliorer la forme de ses mains », ajoute-t-il. Ce dernier est même très optimiste pour l'avenir. Il estime en effet que son patient pourrait être le premier au monde à guérir de cette maladie, si les verrues ne repoussent pas.

Dans ce cas, Abul Bajandar ambitionne de créer un petit commerce, grâce aux dons qui ont afflué du monde entier. Il serait alors bien loin du temps où il avait été contraint de quitter son emploi de chauffeur de rickshaw en raison de sa maladie.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité