Publicité

QUESTION D'ACTU

5 régions en phase pré-épidémique

Bronchiolite : l'épidémie déclarée en Ile-de-France et en Paca

La réseau de surveillance Santé publique France annonce que l'épidémie de bronchiolite est déclarée en Ile-de-France et en Paca. 5 régions sont en phase pré-épidémique. 

Bronchiolite : l'épidémie déclarée en Ile-de-France et en Paca DURAND FLORENCE/SIPA

  • Publié 25.11.2016 à 11h55
  • |
  • |
  • |
  • |


Chaque hiver, c'est la crainte des jeunes parents. Près de 30 % des enfants de moins de 2 ans sont affectés par la bronchiolite. Cette infection respiratoire des petites bronches est due à un virus respiratoire très répandu et très contagieux. Cette épidémie saisonnière, potentiellement grave pour les nourrissons, débute généralement mi-octobre et se termine à la fin de l’hiver, avec un pic durant le mois de décembre. Mais cette année, celle-ci semble avoir pris un peu d'avance.

Dans son bulletin hebdomadaire publié mercredi, Santé publique France note « une nette augmentation de tous les indicateurs de la bronchiolite à l'échelon national ». L'Agence annonce même le démarrage d'une épidémie en Ile-de-France et en Provence-Alpes-Côte d'Azur (PACA). Et d'autres territoires pourraient suivre, puisque cinq régions sont déjà en phase pré-épidémique. Par ailleurs, Santé publique France confirme la poursuite de l'épidémie en Martinique, avec une phase pré-épidémique à Saint-Martin et à Saint-Barthélémy.

Près de 20 000 enfants touchés 

De son côté, l'Institut de recherche pour la valorisation des données de santé (Irsan) donne des chiffres précis sur l'ampleur de cette épidémie. Au cours de la période allant du vendredi 18 novembre 2016 au jeudi 24 novembre 2016, l'Irsan estime que la bronchiolite a touché 19 397 nouvelles personnes en France métropolitaine. Cette valeur est en augmentation de 28,53 % par rapport à la semaine dernière (15 092). Ceci représente une incidence hebdomadaire de 29 cas pour 100 000 habitants.

Source : Irsan 

Comment prévenir la bronchiolite

- Lavez-vous systématiquement les mains à l’eau et au savon pendant 30 secondes avant de vous occuper d’un bébé.
- Si vous avez un rhume ou que vous toussez, portez un masque chirurgical (en vente en pharmacie) pour vous occuper de lui, et demandez le port de ce masque aussi à toutes les personnes qui s’occupent de votre bébé.
- Si vous êtes enrhumé ou en période d’épidémie, n’embrassez pas votre enfant sur le visage, ni sur les mains. Ce conseil s’applique également à tout l’entourage (frères, sœurs, etc).  
- Aérez sa chambre tous les jours au moins dix minutes.
- N’échangez pas (dans la famille et l’entourage) les biberons, les sucettes, les couverts et verres non nettoyés.
- Evitez de rendre visite avec votre enfant, à des personnes enrhumées ou grippées. Inversement, demander à une personne enrhumée ou grippée de reporter sa visite.
- Evitez d’emmener votre enfant dans des endroits publics où il risquerait d’être en contact avec des personnes enrhumées (centres commerciaux, transports en commun…). 
- Si votre enfant est malade et que vous souhaitez consulter, prévenez votre médecin avant de vous rendre dans sa salle d’attente (il est préférable d’éviter de contaminer d’autres enfants).

Source : Irsan

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité