Publicité

QUESTION D'ACTU

Après un accident de voiture

Coma : une jeune Anglaise sauvée en bougeant son orteil

Sam Hemming doit la vie à un mouvement de son orteil, qui a permis de stopper l'arrêt des soins, programmé après 19 jours de coma.

Coma : une jeune Anglaise sauvée en bougeant son orteil sudok1/epictura

  • Publié 09.10.2016 à 09h27
  • |
  • |
  • |
  • |


C’est un micromouvement qui l’a sauvé. Un geste à peine perceptible, réalisé par son orteil, alors qu’elle était plongée dans le coma artificiel et vouée à être débranchée d’ici peu. La presse britannique relate le récit miraculeux d’une jeune femme de 22 ans, victime d’un très grave accident de la route dans le sud-ouest de l’Angleterre, et a priori condamnée à une issue fatale.

Grièvement blessée à la tête, l’étudiante a dû subir une intervention chirurgicale de plus de six heures avant d’être plongée dans un coma artificiel. Après 19 jours d’hospitalisation, l’équipe médicale avait abandonné tout espoir et conseillé à la famille de songer à l’arrêt des soins pour laisser partir la jeune femme, en état de mort cérébrale.

"Adieu"

« Nous sous sommes réunis dans sa chambre et lui avons dit adieu », raconte la mère de Sam, citée par la BBC. Mais quelques minutes avant d’éteindre les machines permettant le maintien en vie, l’impensable est arrivé : l’orteil de Sam a bougé.

Interloqués, les médecins ont pris la décision de poursuivre les soins et de prolonger le coma artificiel. Quelques jours plus tard, l’équipe a réalisé une trachéotomie et débranché les appareils qui la maintenaient en vie. Sam a pu respirer seule. Huit semaines après, elle était rentrée chez elle.

 

"Sam ne devrait pas être en vie"

Selon le journal le Sun, seule une partie de son cerveau a été atteinte, alors que l’autre est restée parfaitement fonctionnelle, lui permettant ainsi de réapprendre à marcher et à parler.

« Sam ne devrait pas être en vie, explique sa mère. Elle a subi les pires blessures que l'on peut subir dans un accident de la route. Elle est littéralement revenue d'entre les morts. Si elle n'avait pas bougé son orteil, elle ne serait pas là aujourd'hui ».

La jeune femme suit des séances quotidiennes de physiothérapie ainsi qu'un traitement pour soigner son stress post-traumatique. Les médecins, qui n'en reviennent toujours pas de cette histoire, s'efforcent d'aider le cerveau de la jeune femme à développer davantage de fonctions.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité