Publicité

QUESTION D'ACTU

Formation d’un caillot

AVC : un jeune mexicain victime d'un suçon mortel

Le suçon aura été mortel. Un adolescent mexicain de 17 ans a succombé à un AVC. A l'origine de cet incident : un suçon pratiqué par sa petite amie.

AVC : un jeune mexicain victime d'un suçon mortel Lopolo/epictura

  • Publié 29.08.2016 à 17h10
  • |
  • |
  • |
  • |


L’amour peut être fatal. La presse mexicaine rapporte l’un des décès les plus incongrus : un jeune homme de 17 ans est décédé d’un AVC dans la capitale Mexico. La cause de ce phénomène est encore plus surprenante. Un suçon est à l’origine du caillot sanguin qui a provoqué l’accident vasculaire cérébral.

C’est après un après-midi passé avec sa petite amie que le jeune Julio Mecias Gonzalez a présenté des symptômes étranges. Lors du dîner, le jeune homme s’est mis à convulser. Les secours, appelés en urgence au domicile familial, ont conclu à un AVC causé par un suçon. En effet, l’effet de succion imprimé au niveau du cou a entraîné la formation d’un caillot de sang qui est ensuite remonté jusqu’au cerveau du jeune homme.

Un précédent en Nouvelle-Zélande

Apparemment anodins, les suçons sont en fait plus lourds de conséquence qu’on ne pourrait le penser. Une équipe de médecins néo-zélandais a relevé une complication du même ordre en novembre 2010 . La femme de 44 ans, dont le cas est décrit dans une publication scientifique, s’est présentée à l’hôpital après la survenue d’une paralysie du bras gauche. Les spécialistes ont diagnostiqué une thrombose de la carotide interne. La patiente a, en revanche, développé un infarctus, auquel elle a survécu.

Comme dans le cas du jeune mexicain, les médecins ont relevé la présence d’un suçon au cours. « Une contusion verticale, de petite taille, a été relevée sur la partie antérieure droite du cou », notent-ils dans le New Zealand Medical Journal. La blessure a été pratiquée quelques jours plus tôt. Une voie traumatique « peu courante », comme le reconnaissent les auteurs de cette publication. L’évolution des événements, elle, est plus claire : la pratique du suçon a comprimé la carotide interne, provoquant la thrombose.

Le risque reste cependant minime au vu du très faible nombre de cas rapporté aux innombrables couples qui pratiquent ce geste intime.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité