Publicité

QUESTION D'ACTU

Dès cette rentrée

Sport à l'école : le certificat médical assoupli

Les règles concernant les certificats médicaux d’aptitude au sport deviennent facultatifs à l’école, et moins fréquents pour les clubs.

Sport à l'école  : le certificat médical assoupli Ken Nakano/Flickr

  • Publié 27.08.2016 à 18h15
  • |
  • |
  • |
  • |


La rentrée scolaire approche, et les sportifs se préparent. Mais cette année, la galère pour obtenir un rendez-vous chez le médecin uniquement pour un certificat médical d’aptitude au sport sera allégée.

La loi du 26 janvier 2016 sur la modernisation du système de santé prévoit une modification des règles en vigueur. Pour le sport scolaire, qu’il s’agisse des cours obligatoires ou des activités facultatives proposées dans les collèges et les lycées, aucun certificat de non-contre-indication ne sera exigé.

Tous les trois ans pour les clubs

Pour les pratiquants d’un sport en club, qu’ils soient mineurs ou adultes, les règles ont aussi été assouplies : la visite médicale ne sera exigée qu’une fois tous les trois ans, au lieu d’une fois par an comme c’était le cas jusqu’à présent.

Quelques sports particulièrement exigeants seront néanmoins exclus de cette simplification : pour la plongée, le parachutisme ou la boxe par exemple, les anciennes règles continueront de s’appliquer.

Du sport moins cher et moins contraignant

C’est une bonne nouvelle pour les pratiquants qui n’auront pas à réaliser cette visite contraignante qui se résumait parfois à une simple visite de courtoisie sans examen approfondi . Satisfaits aussi, les entraîneurs, pour lesquels le mois de septembre rimait souvent avec une course aux papiers. D'ailleurs, ils se résignaient souvent à laisser s’entraîner des sportifs en attendant leur certificat médical, au risque de s’attirer les foudres des assurances en cas d’incident.

Les familles seront aussi soulagées : les frais d’inscription aux sports scolaires (UNSS) grimpaient avec le montant de la visite médicale, non remboursée par l’Assurance maladie. Pour une famille avec deux ou trois enfants, le sport pouvait vite devenir coûteux.

La mesure pourrait simplifier l’accès au sport pour tous, et ainsi favoriser la pratique chez les plus jeunes. Une bonne nouvelle pour la santé publique.

 

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité