Publicité

QUESTION D'ACTU

Chez un fœtus

Zika : premier cas de microcéphalie au Canada

Le premier cas de microcéphalie a été détecté au Canada chez un fœtus exposé in utero au virus Zika, rapportent les agences sanitaires. 

Zika : premier cas de microcéphalie au Canada Pan American Health Organization-PAHO Pan American Health Organization-PAHO/Flickr

  • Publié 14.08.2016 à 09h58
  • |
  • |
  • |
  • |


Pour la première fois, un fœtus canadien est atteint d’une microcéphalie en lien avec le virus Zika, a annoncé ce vendredi l'Agence de santé publique du Canada, citée par la Presse Canadienne. Le fœtus est victime d’ « anomalies neurologiques congénitales graves », a-t-elle précisé.

Il s'agit du deuxième cas de transmission du virus entre la mère et son fœtus au Canada.

Dans le premier cas, toutefois, aucune anomalie n'a été observée à la naissance et le bébé semble en bonne santé, même s’il reste sous étroite surveillance.
 

Risques faibles de transmission

L'ASPC n'a pas donné plus de détails, « afin de protéger la vie privée des personnes touchées », refusant de préciser si la grossesse sera menée à terme. On ignore également comment et où la mère a été infectée par le virus.

L’agence s’est par ailleurs montrée rassurance, rappelant que les risques de transmission sont « négligeables » au Québec. En effet, le virus a besoin de chaleur pour se répliquer.

Au Canada, on dénombre actuellement 200 cas confirmés d’infection au virus Zika. Toutes les personnes avaient voyagé à l'étranger dans une zone endémique. Au Brésil, premier pays touché par l’épidémie, au moins 1800 cas de microcéphalie ou malformation du système nerveux central potentiellement liés au virus ont été relevés. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité