Publicité

QUESTION D'ACTU

Etude sur 30 500 transfusés

Don du sang: le sexe du donneur influence les chances de survie

Les dons de sang provenant de personnes de sexe féminin ou jeunes sont associés à une moins bonne survie des patients transfusés. Ces résultats doivent encore être confirmés.

Don du sang: le sexe du donneur influence les chances de survie amoklv/epictura

  • Publié 14.07.2016 à 17h13
  • |
  • |
  • |
  • |


Alors que le mois de juillet bat son plein, l’Etablissement Français du Sang (EFS) appelle les Français en vacances à donner leur sang. L’été est en effet une période de relâche traditionnelle. Mais chaque année, dans le monde, 100 millions d’unités de sang sont collectées. Un don précieux qui permet de sauver de nombreuses vies. L’identité du donneur peut toutefois influencer l’issue pour le receveur, suggère une étude parue dans le JAMA Internal Medicine.

Une équipe de l’hôpital d’Ottawa (Canada) a suivi pendant plus de deux ans quelques 30 500 transfusés, admis entre 2006 et 2013. Ils étaient en moyenne âgés de 66 ans. Face à eux, les données des 80 700 donneurs ont été rassemblées. Les chercheurs ont analysé l’impact du sexe et de l’âge de ces derniers sur la survie des patients receveurs.

Jeunes et femmes

Le résultat est assez surprenant puisque recevoir un don d’une personne jeune ou de sexe féminin réduit les chances d’être toujours en vie deux ans après. En effet, le risque de décès est accru de 8 % pour chaque unité transfusée lorsque le don vient d’une femme et non d’un homme. La proportion est la même si le donneur est âgé de 17 à 20 ans par rapport à un volontaire de 40-50 ans.

« Ces résultats sont étonnants, admet le Dr Dean Fergusson, co-auteur de l’étude dont les propos sont rapportés par l’AFP. » Il souligne toutefois que l’étude ayant consisté à observer un lien, aucune conclusion définitive ne doit être tirée. « Nous avons besoin de faire plus de recherche pour confirmer ces observations et tenter de trouver de possibles mécanismes biologiques », ajoute le Dr Michaël Chassé, université Laval (Québec).

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité