Publicité

QUESTION D'ACTU

Réseaux sociaux

Instagram nous aide à savourer les bons moments

Poster des photos de son quotidien sur Instagram entraînerait une meilleure estime de soi et permettrait de mieux apprécier les expériences, selon des chercheurs américains. 

Instagram nous aide à savourer les bons moments Epictura/aa-w

  • Publié 27.06.2016 à 18h17
  • |
  • |
  • |
  • |


Les critiques fusent lorsque les adeptes du réseau social Instagram dégainent leur smartphone pour photographier leur assiette. Quand ces milliers d’Instagrammers mitraillent les paysages, prêts à récolter le maximum de "Like" (j’aime), d'autres crient au désespoirMettre en scène son quotidien en le photographiant, c’est ne pas profiter de l’instant présent, estiment les râleurs.
Et pourtant, partager virtuellement son quotidien rendrait heureux, selon les chercheurs de l’Université de Californie du Sud, dont les travaux sont publiés dans la revue Journal of social psychology and personality. 

Pour obtenir ces conclusions – qui contredisent les nombreuses études qui mettaient en évidence le caractère anxiogène des réseaux sociaux –, les chercheurs ont mené neuf expériences. Ils ont observé et évalué le degré de satisfaction lorsque les participants postaient une photo de leur expérience (voyage, sortie, paysages ou encore selfies). 

Une meilleure estime de soi 

Résultat, les participants exprimaient une meilleure estime d’eux-mêmes lorsqu’ils partageaient des photos sur leur compte Instagram. « Certains vous le disent : vous ne devriez pas prendre toutes ces photos, en interrompant le moment présent, mais vous devriez en profiter ! », explique Kristin Diehl, co-auteur de l’étude. Or, en prenant tous ces clichés, « vous regardez le monde différemment, car vous êtes à la recherche de choses que vous désirez capturer, auxquelles vous souhaitez vous accrocher, souligne t-elle. Les gens sont ainsi plus engagés dans l’expérience et tendent à en profiter davantage ». Pour la co-signataire de l’étude, les adeptes regardent plus les choses qu’ils veulent photographier. 

 

Du tourisme aux repas 

Quant au tourisme, Instagram pourrait enchanter vos vacances. Dans une des expériences menées, près de 200 volontaires sont montés à bord de plusieurs bus de tourisme. L’objectif : découvrir Philadelphie. Deux de ces bus interdisaient les photos tandis qu’un autre encourageait les curieux à dégainer leur smartphone, prêts à prendre les meilleurs clichés.
Résultat, « les personnes qui ont pu prendre des photos ont beaucoup plus apprécié leur voyage, note Kristin Diehl. Elles étaient nettement plus engagées dans l’expérience que celles qui n’avaient pas pu immortaliser leur séjour ».
Et quant aux musées, la prise de clichés améliorerait l’expérience du visiteur. « L’acte de réfléchir à ce que vous voudriez photographier suffit à vous engager davantage », observe le co-auteur de l’étude. Autre fait intéressant, les adeptes du « shooting-repas » savourent nettement mieux leur déjeuner que ceux qui n’ont pas partagé de photo de leur assiette.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité