Publicité

QUESTION D'ACTU

MIT General Hospital de Boston

Une seconde peau "anti-rides" mise au point par des chercheurs

Une crème inédite faite à base de silicone ferait disparaître les rides. Le produit, élaboré par des chercheurs américains, garantirait un effet « seconde peau ».  

Une seconde peau \ Capture d'écran/Engineering a second skin Massachusetts Institute of Technology (MIT).

  • Publié 10.05.2016 à 18h35
  • |
  • |
  • |
  • |


C’est une invention qui devrait émerveiller les adaptes de crèmes anti-rides. Des scientifiques américains du célèbre MIT General Hospital de Boston ont élaboré une crème dite « révolutionnaire ». Elle ferait disparaître les rides et donnerait un effet « seconde peau ». Le produit, qui s’applique en fiche couche sur la totalité du visage, retend les tissus de l’épiderme. Le produit, un polymère de silicone, pourrait également avoir des applications thérapeutiques. 

« C’est une couche invisible qui peut servir de barrière et apporter des amélioration cosmétiques, explique le Pr Daniel Anderson, co-auteur de l’étude publiée dans la revue Nature Materials. Il sera possible de l’utiliser pour appliquer des traitements locaux ».

 

Une première en cosmétique

Le produit, base de silicone, s’applique en deux temps, explique un de ses inventeurs dans une vidéo. Tout d’abord, un gel, semblable à une crème, s’applique sur la peau. Puis, un catalyseur va permettre au gel de former un film invisible. Instantanément, la peau du visage retrouve de la fermeté, de l’élasticité, et parait lisse. Cet effet est particulièrement visible sous les yeux. Son efficacité dure près de 24h.
Vraie alternative aux produits anti-rides et à la chirurgie esthétique, le produit fait suite à de longues expérimentations. La mise au point aura pris près de 10 ans, et les chercheurs racontent avoir testé une centaine de polymères. « Créer un produit qui se comporte comme de la peau est extrêmement difficile, explique Barbara Gilchrest, dermatologue et co-auteur de l’étude. Beaucoup de personnes ont essayé mais les produits cosmétiques découverts jusqu’à aujourd’hui n’avaient pas ces propriétés de flexibilité, n’étaient pas confortables ou étaient irritants. ».
Pour l’instant, aucun effet secondaire n’a été recensé par les chercheurs qui l’assurent : cette crème est sans danger. 

 

Une visée thérapeutique 

Outre les « miracles esthétiques » qu’entraîne cette crème, les chercheurs et le laboratoire Olivo - associé à l’étude - tiennent à se concentrer sur ses propriétés thérapeutiques. Si il est commercialisé, le produit serait exclusivement dédié aux traitements de certaines maladies de la peau, comme l’eczéma et le psoriasis. En effet, des essais cliniques menés par les chercheurs ont montré que la crème particulièrement performante pour prévenir et éviter la perte en eau de l’épiderme.

 

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité