Publicité

QUESTION D'ACTU

Plus de 250 passagers touchés

Gastro-entérite : épidémie sur un paquebot

Une croisière a tourné court à cause d'un norovirus. Plus de 200 passagers ont contracté une gastro-entérite.  

Gastro-entérite : épidémie sur un paquebot Epictura/Friday

  • Publié 10.05.2016 à 11h40
  • |
  • |
  • |
  • |


La croisière a un goût amer. 252 passagers, majoritairement britanniques, ont contracté un norovirus, responsable de la gastro-entérite, alors qu’ils faisaient une croisière sur le Balmoral. Le navire, exploité par la compagnie américaine Fred Olsen Cruises, avait débuté son voyage le 16 avril dernier et devait le terminer le 20 mai, avec à son bord près de 1000 personnes.Huit des 502 membres d’équipages ont été eux aussi touchés. Appelées en catastrophe la semaine dernière, les équipes des Centres de Préventions et de Contrôle des Maladies américain (CDC) ont été dépêchées sur place. Le navire s’est amarré à Baltimore où un épidémiologiste et deux agents sont montés à bord. 

Les mesures de désinfection renforcées 

Face à l’épidémie, les procédures de désinfection et de nettoyages ont été fortement renforcées. Les autorités fédérales américaines de santé ont rappelé que ce n’est pas la première fois qu’une telle épidémie touche un navire de croisière. En 2010 déjà, une épidémie de gastro-entérite avait touché le même navire, le Balmoral. 310 passagers, majoritairement américains, étaient tombés malades. Plus récemment, en novembre 2014, un navire de croisière subissait une épidémie de gastro-entérite. Le virus intestinal, hautement contagieux, avait touché 158 des 3009 passagers et 14 des 1160 membres d'équipage. A bord, les virus prolifèrent plus rapidement, notamment à cause de la promiscuité qui facilite les contaminations.

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité