Publicité

QUESTION D'ACTU

Ouverture à l'automne

Salle de shoot : 850 000 euros alloués par le Conseil de Paris

Le Conseil de Paris a voté la création d’une salle de consommation à moindre risque dans la capitale, ainsi qu’une subvention de 850 000 euros.

Salle de shoot : 850 000 euros alloués par le Conseil de Paris L'Hôpital Lariboisière accueillera la première salle de shoot de France (Twitter)

  • Publié 30.03.2016 à 13h11
  • |
  • |
  • |
  • |


Le projet est sur les rails. Ce mardi, le Conseil de Paris a voté l’attribution d’une subvention de 850 000 euros destinée à la création de la future salle de consommation à moindre risque, qui verra le jour à l’automne à l’hôpital Lariboisière (Xe arrondissement).

Ce dispositif, prévu dans la loi santé, a vocation à réduire les risques d’overdoses et d’infections (VIH et hépatites) liées aux injections parmi les populations de toxicomanes. Il s’agit également de créer un lien entre les consommateurs et les professionnels de santé.

PS et UDI-Modem votent pour

La salle comprendra un accueil, une salle d'attente et de consommation. Elle sera aménagée sur 450 m2 dans l'enceinte même de l'hôpital, et gérée par l'association Gaia Paris. Elle aura une capacité d’accueil de 200 personnes par jour.

La subvention d'investissement a été votée par la majorité municipale, avec le soutien de l'UDI-MoDem. Fidèle à sa position initiale, le groupe Les Républicains a voté contre. Rémi Féraud, président du groupe PS et maire du Xe, qui porte le projet depuis plusieurs années, s'est félicité du fait que Paris « prolonge son action constante en matière de réduction des risques ».

Sur Twitter, Bernard Jomier, adjoint au maire chargé des questions de santé, et médecin généraliste de formation, s’est également réjoui du vote municipal. La seconde salle de shoot en France verra le jour à Strasbourg à l’automne.

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité