Publicité

QUESTION D'ACTU

Baisse des réservations

Zika : le virus plombe le tourisme aux Antilles

Les réservations de vols en direction des Antilles françaises depuis la métropole ont diminué de 22 %, selon le baromètre mensuel SNAV/Atout France.

Zika : le virus plombe le tourisme aux Antilles Martin Dalton/REX Shutt/SIPA

  • Publié 26.02.2016 à 12h23
  • |
  • |
  • |
  • |


Le virus Zika qui sévit en Amérique du Sud et dans les Caraïbes inquiète les touristes et les voyagistes. Au mois de janvier 2016, les réservations de vols vers les Antilles françaises depuis la métropole ont affiché une baisse de 22 %, « probablement en lien avec la présence du virus Zika dans la zone », selon le syndicat des agences de voyage (Snav) qui publie son baromètre mensuel.

Les départements français d’Amérique sont en effet sévèrement touchés pas l’épidémie actuelle. D’après le dernier point épidémiologique publié ce vendredi, 7 600 personnes auraient été infectées en Martinique. En une semaine, le nombre de cas a été multiplié par 3. Du côté de la Guadeloupe, les médecins rapportent 389 cas évocateurs de Zika et 35 cas confirmés. L’île de Saint-Martin a quant à elle signalé 11 cas.


Une menace prise au sérieux

Le virus Zika sévit également en Guyane où 1 030 infections suspectes ont été signalées depuis début janvier. « Les 102 cas confirmés sont localisés sur les secteurs du littoral actuellement en épidémie et à Maripa-Soula, précise l’Institut de Veille sanitaire.

Le virus est soupçonné d’être responsable de malformations congénitales chez les fœtus. Une menace prise très au sérieux par les autorités sanitaires, notamment françaises. Fin janvier, le Haut Conseil de la Santé publique a conseillé aux femmes enceintes métropolitaines, ou celles ayant un projet de grossesse, de reporter leurs voyages dans les zones où sévit le virus. Si ces recommandations sont suivies, la baisse des réservations de vol pourrait donc se poursuivre.

Cette chute des réservations pourrait profiter à d’autres destinations. Le baromètre du Snav indique en effet une hausse de 10 % pour la Polynésie française. L’archipel, victime d’une épidémie d’ampleur de Zika entre 2013 et 2014, avait annoncé en février s’être débarrassé du virus.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité