Publicité

QUESTION D'ACTU

Au Royaume-Uni

Obésité : le NHS veut introduire une taxe sur le sucre

Pour lutter contre l'obésité, le NHS britannique veut introduire une taxe sur les boissons sucrées vendues dans les hôpitaux. Une mesure qui suscite la polémique Outre-Manche.

Obésité : le NHS veut introduire une taxe sur le sucre Michael Dwyer/AP/SIPA

  • Publié 18.01.2016 à 17h17
  • |
  • |
  • |
  • |


Une taxe sur le sucre dans tous les hôpitaux. C’est l’ambitieux projet annoncé par le NHS, le système national de santé britannique. Son patron, Simon Stevens, a annoncé dans une interview accordée au journal The Guardian, qu’à l’horizon 2020, un impôt de 20 % pourrait être mis en place sur tous les sodas et boissons sucrées en vente dans les cafétérias des établissements qui dépendent du NHS.

 

Montrer l'exemple

L’objectif est simple. Il s’agit de décourager patients et professionnels de santé d’acheter des produits sucrés. Outre les bénéfices pour la santé de ces personnes, cette taxe pourrait rapporter entre 20 et 40 millions de livres par an (entre 26 et 52 millions euros) au NHS. Une somme qui devrait financer des initiatives pour améliorer les conditions de santé et de travail de ses milliers d’employés.

« En tant que professionnels de santé nous avons une responsabilité, nous devons montrer l’exemple. Notre rôle ne doit pas se limiter au soutien des patients, il faut aussi attirer leur attention sur le fait que des changements comme celui-ci peuvent avoir un impact positif en matière de santé publique », souligne Simon Stevens.

La mise en place devrait être progressive. L’idée est d’introduire la taxe dans les contrats qui vont être renégociés petit à petit (dans les trois à cinq prochaines années), avec les prestataires de service en restauration qui fournissent les cantines du NHS.

Néanmoins, la décision ne fait pas consensus. Les représentants du NHS au Pays de Galle et en Irlande du Nord ont ainsi déjà annoncé qu'ils étaient contre.

 

Grand débat sur le sucre

Par ailleurs, le débat sur une taxe nationale sur le sucre fait rage depuis plusieurs mois en Grande-Bretagne, alors que l’obésité touche près d’un quart de la population.

Le NHS a activement pris part à la discussion, publiant fin octobre un rapport sur le fléau sanitaire que représente le surpoids et le diabète dans le pays, et demandant l’instauration d’une telle taxe à l’échelle nationale.

Le premier ministre, David Cameron, a pendant longtemps rejeté cette idée, s’appuyant sur les arguments de nombreux think-tanks libéraux qui la jugeaient injuste pour les industries du secteur.

Cependant, sa position pourrait évoluer, alors que le gouvernement s'apprête à présenter sa stratégie pour lutter contre l'obésité infantile. Il pourrait décider de prendre exemple sur le Mexique, où l'obésité touche durement les enfants. Dans ce pays, les ventes de soda ont été réduites de 12 % après l'introduction d'une telle mesure, avec des bénéfices à long terme sur la santé des plus jeunes.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité