Publicité

QUESTION D'ACTU

BMJ de Noël

Bob Dylan : superstar des grandes publications médicales

 Au Karolinska Institutet (Suède), une équipe a décidé de glisser des références à Bob Dylan dans les titres de ses articles. Pari réussi.  

 Bob Dylan : superstar des grandes publications médicales SCANPIX SUEDE/SIPA

  • Publié 22.12.2015 à 06h20
  • |
  • |
  • |
  • |


Like a rolling histone. Il ne s’agit pas d’une erreur, mais d’un jeu de mots volontaire, paru dans la revue Biochimica et Biophysica Acta. Derrière cette plaisante référence à Bob Dylan et à son légendaire titre Like A Rolling Stone se cache une équipe du Karolinska Institutet (Suède).
Leur pari consistait à glisser un maximum de citations du poète américain dans leurs publications – par ailleurs très rigoureuses. L’affaire a été rendue publique en 2014. Leurs collègues d’une autre équipe se sont alors lancés un autre défi, au moins aussi ambitieux : retrouver toutes les références à Bob Dylan dans la littérature. Le défi est relevé avec brio. Il est paru dans l’édition de Noël du British Medical Journal, qui compile des études sérieuses sur des sujets farfelus.

213 références

Il semble que Bob Dylan ne soit pas seulement respecté de la communauté musicale. Il fait aussi l’objet des adorations de la profession médicale. « Il est clair que le riche catalogue musical de Bob Dylan est une source d’inspiration pour les scientifiques médicaux », écrivent les auteurs de ce BMJ. Le travail qu’ils ont réalisé est titanesque : ils ont passé en revue l’œuvre pléthorique du musicien puis ils ont cherché de manière systématique quelles chansons étaient citées, voire modifiées, par cette équipe de scientifiques mélomanes.

Sur les 727 références qui sont ressorties, 213 évoquent sans ambiguïté l’œuvre de Dylan. La plus ancienne remonte à 1970, soit huit ans après le premier album de l’artiste, et se cache dans le Journal of Pratical Nursing. The Times they are a changin’, titre un certain Davio E. A cette époque, les citations sont encore rares.



The Times They Are A-Changin’

Mais dans les années 1990, les scientifiques s’enhardissent. Dans Trends in Neuroscience, une double référence s’opère dans un article intitulé Blood on the tracks : a simple twist of fate ? La première partie du titre contient le quinzième album studio de Bob Dylan. La seconde partie abrite le deuxième morceau de l’album en question.

Mais un morceau remporte la palme du plus grand nombre de citations, avec 135 articles récoltés : The Times They Are A-Changin’. Parmi les autres titres populaires : Blowin’ In The Wind, All Along The Watchtower, Knockin’ On Heaven’s Door et Like a Rolling Stone.

Le poète américain a rendu la politesse à ces médecins mélomanes dans sa chanson Don’t Fall Apart On Me Tonight, rappellent les auteurs : Il chante, sur un ton mélancolique « I wish I’d have been a doctor/ Maybe I’d have saved some life that had been lost / Maybe I’d have done some good in the world / ‘Stead of burning every bridge I crossed » (J’aurais voulu être docteur / Peut-être aurais-je sauvé une vie perdue / Peut-être aurais-je fait du bien dans le monde / Au lieu de brûler tous les ponts que j’ai traversés).

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité