Publicité

QUESTION D'ACTU

Sud Ouest de la France

Grippe aviaire : deux nouveaux cas détectés dans les Landes et le Gers

Deux nouveaux foyers de grippe aviaire ont été détecté dans le Gers et les Landes. Au total, 12 foyers ont été identifiés dans le sud-ouest de la France par l'influenza aviaire.

Grippe aviaire : deux nouveaux cas détectés dans les Landes et le Gers DESRUS BENEDICTE/SIPA

  • Publié 10.12.2015 à 19h00
  • |
  • |
  • |
  • |


La grippe aviaire ne cesse de s’étendre dans le sud-ouest de la France. Deux nouveaux foyers d’influenza aviaire ont été détectés : un dans le Gers, département indemne jusqu’à aujourd’hui, et un autre dans Les Landes, a annoncé ce jeudi le ministère de l’agriculture.

« Dans le Gers, un foyer H5N2 a été détecté le 9 décembre dans un élevage de 8 300 canards à Manciet », indique le ministère sur son site internet. Le nouveau cas dans Les Landes a été identifié à Horsarieux. La souche H5N9 y a été retrouvée dans un élevage de 4 000 pintades, 12 600 poulets, 3 500 poulets chapons et 960 canards.

Les animaux devraient être abattus et une zone de protection de 3 km autour de l’exploitation et un périmètre de protection de 10 km installés.

12 foyers identifiés

« A ce jour, 12 foyers d'influenza aviaire hautement pathogène pour les volailles ont été détectés dans 4 départements du Sud-Ouest de la France », résume le ministère sur son site internet. 

En Dordogne, département où les premiers cas sont apparus, 7 foyers ont été détectés depuis le 24 novembre. L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES) a identifié les souches H5N1, H5N9, H5N2. Dans les jours suivants, 3 foyers ont été recensés dans les Landes, un en Haute-Vienne et maintenant un dans le Gers.

Pour l’heure, il semblerait que toutes les souches virales n’aient pas été identifiées. Mais selon l’Anses, les souches identifiées sont d’origine européenne. Il ne s’agit pas de la souche asiatique détectée il y a quelques années.

Aucun risque pour l'Homme

Cependant, cela ne semble pas rassurés nos principaux importateurs de foie gras et de volailles. Depuis l’annonce des premiers cas, 8 pays d’Asie et d’Afrique ont interdit l’importation de nos volailles et autres produits issus de l’aviculture.

Alors à la veille des fêtes de fin d’année, le ministère tente de limiter les dégâts économiques pour cette filière. Il répète à chaque nouveau cas que le risque de transmission à l’homme est faible, et que la grippe aviaire ne se transmet pas par la consommation de foie gras, œufs ou viande de volaille.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité