Publicité

QUESTION D'ACTU

Etude sur 20 000 personnes

Non, les aînés ne sont pas plus intelligents que leurs cadets

Voilà qui devrait apaiser les rivalités fraternelles : les aînés ne sont pas plus intelligents que leurs cadets. Le rang de naissance n’affecte pas non plus la personnalité.

Non, les aînés ne sont pas plus intelligents que leurs cadets Catherine Delahaye/SIPA

  • Publié 25.10.2015 à 10h37
  • |
  • |
  • |
  • |


Qui est le plus intelligent, le plus souriant, le moins maladroit ? L’aîné, le cadet ou le benjamin ? Le sujet fait souvent débat au cœur des fratries, quitte à en venir aux mains. L’étude parue dans la revue de l’Académie américaine des sciences, PNAS, devrait apaiser les tensions : l’ordre de naissance n’a pas vraiment d’impact sur la personnalité ou le QI.

Les auteurs de ces travaux, qui officient à l’université de Leipzig, en Allemagne, ont sélectionné un large échantillon. 20 000 adultes vivant en Allemagne, aux Etats-Unis ou au Royaume-Uni ont participé aux recherches. Grâce à ce nombre, les chercheurs ont pu comparer l’impact du rang de naissance au sein d’une famille et entre les familles. Et les conclusions risquent de décevoir les apprentis psychologues qui associaient la place dans la fratrie à l’extraversion, la timidité ou la curiosité. Être l’aîné ou le benjamin n’a aucun impact sur les traits de caractère centraux ni sur la stabilité de l’humeur.

Les auteurs observent bien un impact sur l’intelligence. Mais ce sont les volontaires eux-mêmes qui l’ont déclarée. Les aînés proclament ainsi avoir un vocabulaire plus étendu et moins de mal à appréhender les concepts abstraits. Les mesures n'étant pas objectives, ces résultats sont à prendre avec des pincettes, selon le dernier auteur de l’étude, Stefan Schmukle. « Cet effet sur l’intelligence se reproduit très bien dans de grands échantillons, mais il est très peu significatif à un niveau individuel, parce qu’il est très faible. Et même si les scores moyens de l’intelligence déclinent, dans quatre cas sur dix, le benjamin est toujours plus intelligent que son aîné », explique-t-il dans un communiqué. Inutile donc de plastronner devant votre grand frère ou votre grande sœur. Vous pourriez vous exposer à une sévère déconvenue.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité