Publicité

QUESTION D'ACTU

8 communes touchées

Laval : l’eau reste impropre à la consommation

3 500 mètres cube d’eau non traitée dans le réseau de Laval. Une erreur technique a poussé la préfecture à interdire la consommation d’eau courante dans les alentours de la ville.

Laval : l’eau reste impropre à la consommation De l'eau non traitée de la Mayenne a été envoyée dans l'eau potable de Laval (MICHEL GILE/SIPA)

  • Publié 20.09.2015 à 15h23
  • |
  • |
  • |
  • |


L’eau n’est plus potable aux alentours de Laval depuis ce 19 septembre. La préfecture de Mayenne a alerté la population d’une défaillance technique dans le traitement de l’eau. 3 500 mètres cube d’eau de la Mayenne n’ont pas été traités mais ont été envoyés dans le réseau d’eau potable. Jusqu’à nouvel ordre, elle ne doit pas être consommée directement.

Huit communes sont concernées par l’alerte : Ahuillé, Changé, Entrammes, Laval, L’Huisserie, Montigné-le-Brillant, Nuillé-sur-Vicon, St Berthevin et Louverné. La population y est invitée à ne pas consommer l’eau courante, pour la boisson ou l’alimentation, sans l’avoir bouillie deux à trois minutes au préalable. « En cas de consommation de l’eau non bouillie, les principaux troubles pouvant survenir sont des troubles gastro-intestinaux », avertit le préfet.

 

 

L’usine à l’origine de la défaillance est intégralement purgée et des analyses ont été envoyées à l’Agence Régionale de Santé (ARS) des Pays de la Loire. Les premiers résultats sont « encourageants », mais une seconde lecture est nécessaire avant la levée de l’alerte. La préfecture annonce un prochain point ce 21 septembre en début d’après-midi. D’ici là, les collectivités seront approvisionnées en eau en bouteille.

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité