Publicité

QUESTION D'ACTU

Premier cas depuis 2010

Ukraine : deux enfants touchés par la polio

L'OMS rapporte que deux enfants de 4 ans et 10 mois ont contracté la polio dans le sud-ouest de l'Ukraine. Aucun de ces enfants n'était vacciné. 

Ukraine : deux enfants touchés par la polio CHINE NOUVELLE/SIPA

  • Publié 03.09.2015 à 21h21
  • |
  • |
  • |
  • |


La polio est de retour en Europe. L’Organisation mondiale de la santé a rapporté deux cas de poliomyélite en Ukraine. La maladie infectieuse a touché deux enfants de 4 ans et dix mois dans la région de la Transcarpatie dans le sud-ouest du pays. Ce sont les premiers cas de polio depuis 2010 en Europe, et depuis 1996 en Ukraine.

Dans son communiqué, l’Agence onusienne indique que le virus a provoqué la paralysie des deux enfants. « Aucun d'entre eux n'avait d'ailleurs été vacciné contre la poliomyélite », précise l’OMS.

Le retour de cette pathologie infectieuse hautement contagieuse est lié au faible taux de vaccination dans le pays depuis 2008. Selon les derniers chiffres de l’OMS, moins d’un enfant sur 2 a reçu toutes les doses de vaccin pour être complètement protégé contre la poliomyélite. « Le taux de vaccination chez les enfants âgés de moins d'1 an n'est actuellement que de 14,1 %, en raison d'une pénurie de vaccins », ajoute l’OMS.

600 000 vaccins livrés bientôt

Pour remédier à cette situation, le ministre ukrainien de la Santé, Alexander Kvitachvili, a déclaré que 600 000 vaccins seront acheminés dans les régions où le risque de contagion est connu et élevé. D’après lui, cette livraison suffira à couvrir les besoins jusqu’à la fin de l’année 2015.

L'OMS et l'UNICEF apportent une aide technique en vue de planifier et de mettre en œuvre des activités de vaccination supplémentaires à grande échelle au moyen du vaccin antipoliomyélitique oral (VPO). Ces campagnes ciblées visent à interrompre rapidement la circulation du virus. « Le VPO est le vaccin le plus efficace pour stopper la propagation du poliovirus et assurer l'immunité collective », indique l’OMS dans son communiqué.

Toutefois, l’OMS considère que le risque de transmission en Europe est faible. En 2010, 14 cas de poliomyélite avaient été enregistrés en Russie, certains à l'ouest de l'Oural et d’autres dans la partie asiatique du pays. Des cas dus essentiellement à l’épidémie au Tadjikistan, ancien pays membre de l’URSS, en Asie centrale, et en l'Afghanistan, où la polio sévit toujours. L’épidémie ne s’était pas propagée au reste de l’Europe.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité