Publicité

QUESTION D'ACTU

Confusion

Etude : pourquoi nous confondons des jours de la semaine

Selon des psychologues britanniques, nous confondons plus facilement le mercredi avec le mardi ou le jeudi, car nous n'attachons ces jours à aucun sentiment particulier. 

Etude : pourquoi nous confondons des jours de la semaine SUPERSTOCK/SUPERSTOCK/SIPA

  • Publié 26.08.2015 à 01h53
  • |
  • |
  • |
  • |


« Depuis ce matin, je suis persuadée que nous sommes mercredi alors que nous sommes jeudi ». Chacun d'entre nous s'est fait un jour cette réflexion. Semaine après semaine, les jours passent et se ressemblent au point de ne plus savoir lequel nous sommes. Une confusion qui se produit particulièrement au milieu de la semaine, révèle des psychologues britanniques dans le journal scientifique PLoS ONE.

D’après ces chercheurs, cette erreur est liée au cycle de 7 jours qui gère notre vie quotidienne et auxquels on n’associe pas toujours un sentiment ou une activité particulière. Ils expliquent, par exemple, que le lundi est associé au blues de reprendre le travail alors que le vendredi est lié à l’attente heureuse du week-end. C’est pourquoi, selon eux, le mardi, le mercredi et le jeudi se confondent si facilement.

Pour mettre en lumière ces représentations, les chercheurs des universités de Lincoln, York and Hertfordshire ont réalisé plusieurs expériences. Ils ont d’abord demandé à des volontaires quels mots ils attribuaient à chaque jour de la semaine. Comme attendu, le lundi provoque un sentiment négatif chez les participants qui évoquent une « journée chargée » ou « fatigante ». A l’inverse, le vendredi symbolise « la liberté » ou « la fête » aux participants.

1 personne sur 2 se trompe

Dans un deuxième temps, ils ont testé la rapidité des participants à se souvenir du jour même. Si le test était réalisé le lundi ou le vendredi, les réponses étaient deux fois plus rapides que le mercredi. En outre, environ 40 % des participants se trompent et déclarent être la veille ou le lendemain du jour où ils sont interrogés. Une confusion qui grimpe à 50 % lors d'une semaine avec des jours fériés. 

Pour les auteurs, ces résultats suggèrent que notre construction sociale autour ce cycle de 7 jours modèle également notre pensée et confirment qu’elle peut avoir des conséquences psychologiques.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité