Publicité

QUESTION D'ACTU

Enquête auprès de 500 Américaines

Les gourmets souffriraient moins de surpoids

Les gourmets auraient moins tendance à prendre du poids grâce à une alimentation plus variée et équilibrée que les mangeurs ordinaires.

Les gourmets souffriraient moins de surpoids SUPERSTOCK/SUPERSTOCK/SIPA

  • Publié 06.07.2015 à 17h31
  • |
  • |
  • |
  • |


Contrairement aux idées reçues, être un amateur de bons petits plats mijotés ne rime pas forcément avec péché de gourmandise et excès. Bien au contraire. Une étude, parue jeudi dernier dans le journal Obesity, révèle qu’apprécier la bonne cuisine pourrait protéger du surpoids.

Pour arriver à ces conclusions, les chercheurs de Food & Brand Lab de l’université de Cornell ont réalisé un sondage auprès de 500 femmes américaines de 26 ans en moyenne. Ce dernier montre ainsi qu’être avide d’aventures culinaires et amateur de bonne chère est associé à une alimentation variée et équilibrée. Les gourmets sont aussi plus actifs que les adeptes d’une alimentation « ordinaire ».

Moins contraintes par un régime strict 

Par ailleurs, les expertes en gastronomie ont plus tendance à faire attention à ce qu’elles achètent, en particulier la qualité des produits, contrairement aux autres jeunes femmes.

« Ces résultats sont importants pour les diététiciens car ils montrent que promouvoir la curiosité culinaire est un moyen, en particulier pour les femmes, de perdre ou de maintenir leur poids sans se sentir contraintes par un régime strict », conclut Brian Wansink, co-auteur de l’étude et directeur du Food & Brand Lab à l’université de Cornell (États-Unis).

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité