Publicité

QUESTION D'ACTU

Moins de dix cas par semaine

Les survivants d'Ebola victimes d'un étrange syndrome

Le bilan de l'épidémie de fièvre Ebola en Afrique a franchi la barre des 11 000 morts, selon l'OMS. Le nombre de nouvelles contaminations est au plus bas. Mais de nouveaux syndromes apparaissent. 

Les survivants d'Ebola victimes d'un étrange syndrome Jerome Delay/AP/SIPA

  • Publié 08.05.2015 à 19h38
  • |
  • |
  • |
  • |


C’est un chiffre qui fait froid dans le dos. D’après l'Organisation mondiale de la santé (OMS), le bilan de l'épidémie de fièvre hémorragique Ebola en Afrique de l'Ouest a franchi la barre des 11 000 décès.

Au total, dans les trois pays les plus touchés par le virus (Liberia, Sierre Leone, Guinée) 26 593 personnes ont été affectées par cette épidémie, dont 11 005 sont mortes depuis le début de l’épidémie en décembre 2013 dans le sud de la Guinée avant de se propager aux pays limitrophes. Pour rappel, ce n'est qu'en août 2014 que l'OMS a décrété qu'il s'agissait d'une « urgence de santé publique mondiale. »

Dans le détail, la Guinée a enregistré 2 386 morts, la Sierra Leone 3903 et le Liberia 4716. Mais ce cap symbolique des 11 000 morts serait un bilan nettement sous-évalué (de plus de 99 % dans les trois pays), reconnaît l'OMS.

 

Vers une fin définitive de l'épidémie 

L'avenir semble plus optimiste : le Liberia doit déclarer la fin de l’épidémie ce samedi 9 mai « si aucun nouveau cas n'est détecté dans le pays d'ici-là. » De leur côté, la Guinée et la Sierra Leone ont enregistré chacune, neuf nouveaux cas, la semaine dernière, le plus bas niveau depuis quasiment un an, a indiqué le Dr David Nabarroun, un responsable de l'ONU.  Et d'affirmer à l’Agence France Presse, « cette épidémie va bientôt prendre fin » lors d'une conférence de presse à Dakar. » 

Un syndrome post-Ebola 

Cependant, les autorités doivent faire face aujourd'hui à des malades qui ont survécu au virus mais qui sont victimes de problèmes de santé inexpliqués. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) et les services de santé enquêtent pour comprendre les effets à long terme du virus sur les survivants.

D’après le site web de RFI « depuis plusieurs semaines, ces miraculés présentent des troubles qui affectent notamment les yeux. Certains souffrent d’une cécité totale ou partielle, d’autres ont des problèmes d’audition, des douleurs des articulations, des maux de tête… »
A Kenema (Sierra Leone), une responsable de l’OMS, Margaret Nanyonga, parle même d’un « syndrome post-Ebola », et a estimé que la moitié des anciens malades rencontrent des problèmes de vision pouvant aller jusqu’à la cécité.

Face à cette situation, Margaret Nanyonga insiste : « Il nous faut comprendre pourquoi ces symptômes persistent et déterminer s’ils sont provoqués par le virus, par son traitement ou encore par les mesures de désinfection ».

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité