Publicité

QUESTION D'ACTU

Watson

Lutte contre le cancer : le super-ordinateur d'IBM décode l'ADN

La firme américaine vient d'annoncer que Watson serait désormais capable d'analyser l'ADN et l'évolution des cellules cancéreuses afin d'apporter un diagnostic personnel au patient. 

Lutte contre le cancer : le super-ordinateur d'IBM  décode l'ADN AP/SIPA

  • Publié 08.05.2015 à 08h55
  • |
  • |
  • |
  • |


Tous les moyens sont bons pour faire avancer la recherche sur le cancer, et les nouvelles technologies auront un rôle prépondérant à jouer dans cette lutte. L’annonce par le géant de l’informatique IBM de l’élargissement des compétences de son super-ordinateur Watson va dans ce sens.
Désormais, il serait capable de réaliser un séquençage génétique des tumeurs cancéreuses et d’anticiper leurs évolutions.

Présenté lors d’une conférence à New York, Watson (du nom de James Watson, codécouvreur de la structure de l'ADN), aura la tâche d’accélérer l’analyse de l’ADN des patients et d'établir un protocole thérapeutique personnalisé. Une avancée majeure pour la médecine génomique, qui étudie le fonctionnement du cancer à l’échelle du génome et donc de l'ADN. Il travaillera en étroite collaboration avec 14 instituts et cliniques américaines spécialisés dans le traitement du cancer.

 

Une réponse en quelques minutes

La principale qualité de ce super-ordinateur sera évidemment sa vitesse d’exécution des analyses. Là où un humain devrait passer plusieurs semaines à scruter la moindre variation des cellules cancéreuses, Watson est capable d’offrir des conclusions fiables en seulement quelques minutes. Pour arriver à ce résultat, il a dû assimiler des millions de pages de littérature médicale.
IBM explique que ce gain de temps pourrait être le moyen pour de nombreux patients d’accéder à des traitements auxquels ils pourraient ne pas avoir accès en temps normal.

Si les premiers pas de Watson ont été réalisés l'an passé avec une forme particulière de cancer du cerveau, le super-ordinateur est désormais capable de diagnostiquer et d’apporter une solution pour tous les types de cancers (lymphomes, mélanomes, cancer du pancréas, du cerveau ainsi que celui des poumons). Aujourd’hui, de plus en plus d’instituts spécialisés dans le cancer travaillent en collaboration avec Watson.  D'autres devraient se greffer très rapidement au projet, selon IBM.

Apple dans la course


IBM n’est pas la seule entreprise informatique à s’intéresser de près à l’ADN. Apple vient en effet d’annoncer le développement d’une application qui permettrait de collecter plus facilement les données génétiques. Selon la MIT Technology Review, la marque à la pomme croquée travaillerait en étroite collaboration avec des chercheurs américains. 

L’idée est ici d'accroître la prévention. L’analyse de l’ADN de milliers de volontaires serait ici utilisée pour comprendre l’arrivée de plusieurs maladies, mais également les causes des naissances prématurées. Apple devrait présenter cette nouvelle application le 8 juin prochain à San Francisco, lors de la conférence mondiale des développeurs (WWDC).

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité