Publicité

QUESTION D'ACTU

Régime maladie universel

Sécurité sociale : Marisol Touraine compte simplifier l'accès aux droits

La ministre de la Santé, à l'occasion de la célébration  des 70 ans de la Sécurité Sociale, a annoncé la mise en place d'une réflexion sur l'universalité de l'Assurance maladie. 

 Sécurité sociale : Marisol Touraine compte simplifier l'accès aux droits GAEL CORNIER/SIPA

  • Publié 06.05.2015 à 11h34
  • |
  • Mise à jour le 06.05.2015 à 17h34
  • |
  • |
  • |


Cette semaine, les Français fêtent les 70 ans de la Sécurité Sociale, créée au lendemain de la seconde Guerre Mondiale. Pour marquer cet événement d’une pierre blanche, la ministre des Affaires Sociales et de la Santé, Marisol Touraine, a annoncé plusieurs réformes majeures afin de faciliter le fonctionnement de la Sécurité sociale. Ainsi, serait dans les tuyaux la sécurisation de l’accès à l’Assurance maladie tout au long de la vie. « J’ai donc décidé d’engager à ce sujet une réflexion qui pourrait déboucher, à terme, sur un régime maladie universel », affirme la ministre dans son discours.

 

 L'administration doit s'adapter aux situations

L’objectif principal est ici de simplifier et de moderniser l’accès aux droits pour tous. « Tout le monde dans notre pays a droit à une couverture », a précisé la ministre. Seulement voilà, en cas de déménagement ou de changement de travail par exemple, il est souvent compliqué de faire les changements de caisses. De même, il est également difficile de faire valoir ses droits pour un étudiant qui entre dans le monde du travail, ou pour un chômeur longue durée. Le passage au régime maladie universel simplifierait ainsi grandement les choses puisqu’un individu n’appartiendrait désormais qu’à une seule et unique caisse tout au long de sa vie.

Selon la ministre, le passage à ce régime serait également une chance pour les personnes les plus défavorisées de bénéficier de droits solides :  « Cela viendra soutenir ceux qui sortent des minimas sociaux en reprenant une activité, mais qui restent confrontés à la précarité et aux bas salaires ». Le monde du travail est en perpétuelle évolution, et c’est le rôle de la Sécurité Sociale de pouvoir s’adapter à ces nombreux changements sociaux. C’est donc également le moyen pour les travailleurs ayant eu des carrières difficiles de ne pas devoir payer les pots cassés au moment de leur retraite.

 

Remettre la sécu sur de bons rails

Le processus de simplification comprend aussi un aspect plus pratique, avec une simplification des acronymes, de leur signification et de leur rôle. « Populaire, la Sécurité Sociale reste pourtant méconnue, nombreux sont les Français à l’identifier à la seule Assurance maladie. CPAM, CARSAT, CAF, URSSAFF, RSI ou MSA… on s’y perd un peu ». Le gouvernement devrait ainsi rapidement demander aux caisses nationales des propositions pour mieux comprendre leur lien à la « famille » Sécurité Sociale.

La volonté de Marisol Touraine est de modifier en profondeur la Sécu, comme le montrait déjà la réforme sur le tiers-payant, une mesure décriée par les professionnels de la santé.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité