Publicité

QUESTION D'ACTU

L'aspirine pas anodine


  • Publié 09.01.2012 à 06h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Prendre régulièrement, tous les jours, une petite dose d’aspirine  alors que cela ne se justifie pas, pourrait faire plus de mal que de bien si l’on en croit une étude anglaise. A quoi s’expose-t-on ? Tout simplement à une hémorragie interne par exemple au niveau de l’estomac, de l’œil ou encore intra cérébrale. L’étude qui vient de le montrer, porte sur près de 100 000 personnes et fait apparaître un risque 30% plus élevé de saignements mettant en danger la vie du patient.


Mais pourquoi prendre de l’aspirine en dehors du mal à la tête ou d’une petite poussée de fièvre

 Effectivement, l’aspirine reste un très bon médicament pour lutter contre la fièvre quand il est donné à dose relativement forte. Mais là je vous parle d’un autre effet de l’aspirine, quand on la donne régulièrement à faible dose, à 75 mg. Elle  fluidifie le sang et donc prévient la formation de caillots dans les artères.  Elle est donc prescrite régulièrement chez des personnes ayant déjà eu un problème comme de l’angine de poitrine, un infarctus, une pose de stent ou encore une attaque cérébrale. Et ses bénéfices sont dans ce cas indiscutables. D’où l’idée tentante d’anticiper et de prévenir ces incidents chez ceux qui n’en ont jamais fait.

 

Et on pourrait ainsi jouer sur deux  tableaux car l’aspirine a montré aussi des effets  anti-cancer ?

Effectivement on a un peu l’impression que l’aspirine, qui est plus que centenaire, est la panacée universelle : d’excellentes études lui confèrent un effet protecteur sur les cancers du colon, de la prostate ou du poumon; certaines évoquaient même la maladie d’Alzheimer. Mais les résultats  qui viennent de paraître, remettent un peu tout en question : le risque de saignement grave est trop important face aux bénéfices qui ont quand même été démontrés.

 

Donc il ne faut prendre de l'aspirine en prévention de problèmes cardiaques que s’il y en a vraiment besoin !

Oui, l’aspirine c’ est très bien quand on a eu des problèmes cardiovasculaires,  mais c’est tout. On le sait : le mieux est l’ennemi du bien ! Et pour prévenir les accidents cardiovasculaires chez ceux qui n'en ont pas encore fait, il y a d’autres moyens, qui ont fait  leurs preuves :une alimentation équilibrée et  activité physique, régulière. Mais ça c'est plus difficile à faire que d'avaler un simple comprimé!


Pour en savoir plus

Référence :Effect of Aspirin on Vascular and Nonvascular Outcomes: Meta-analysis of Randomized Controlled Trials Arch Intern Med, Jan 2012; doi:10.1001/archinternmed.2011.628

 

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité