Publicité

QUESTION D'ACTU

Les piqûres de guêpes


  • Publié 15.06.2012 à 06h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Elles aiment l’alcool, les parfums, la sueur. Elles raffolent des couleurs sombres, des tissus laineux ou à franges, des cheveux longs et ne sont pas rebutés par des poils longs, au contraire. De qui peut-il donc s’agir ? Certains l’auront peut-être deviné : je décrivais ce qui attire abeilles, guêpes, frelons et bourdons, en un mot les hyménoptères. En effet, sous l’influence d’excitations diverses comme celles que je viens de vous énoncer ces animaux piqueurs deviennent agressifs et passent à l’acte. Rares sont ceux qui n’en n’ont pas fait les frais un jour. La toxicité du venin dépend de l’espèce : les abeilles sont plus toxiques que les guêpes ou les frelons contrairement à ce que l’on pense le plus souvent. En revanche, il est bien connu que les piqûres multiples sont plus graves, tout comme celles au niveau de la tête ou dans la bouche, mais aussi dans une petite veine ou une artère. Une gravité qui peut aller jusqu’au drame, car les réactions à ces animaux que l’on côtoie régulièrement peuvent être parfois cataclysmiques entraînant une réaction généralisée gravissime, mortelle parfois dans les minutes qui suivent une piqûre. En général, cette réaction très importante ne survient pas lors de la première piqûre ; mais plus les réactions sont marquées après chaque piqûre, plus il faut consulter pour éviter le choc mortel. Le médecin en fonction de votre âge et des examens qu’il demandera vous conseillera alors une désensibilisation éventuelle. Les protocoles de désensibilisation sont aujourd’hui accélérés et comportent 3 injections la première année et des rappels mensuels ensuite, le tout pendant un temps relativement long : 6 ans, en moyenne. Ces désensibilisations sont indispensables si la réaction à la dernière piqûre a été importante avec œdème, difficultés à respirer ou encore malaise général. 

De toutes façons, il faut prendre certaines précautions pour ne pas se faire piquer. Et tout d’abord éviter de mettre du parfum ou tout produit parfumé y compris la laque. Eviter aussi de porter des vêtements colorés ou brillants, tout en sachant qu’il vaut mieux être couvert qu’en maillot de bain. Eviter aussi de marcher pieds nus. Et toujours pour ne pas attirer abeilles ou guêpes, il ne faudra pas laisser traîner à l’air libre de nourriture, viandes et sucreries surtout ;  les ordures seront stockées dans un sac fermé, et l’éternelle recommandation ne pas faire de gestes brusques afin que la toute petite bête ne terrasse pas la grande.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité