Publicité

MIEUX VIVRE

Royal Baby

Kate Middleton : les risques d'un accouchement après terme

L'accouchement du deuxième enfant de Kate Middleton était prévu, d’après les journaux britanniques le 23 avril dernier. Le dépassement de terme peut être risqué.

Kate Middleton : les risques d'un accouchement après terme WP#DSDP/JRAB/ZOB/Z/WENN.COM/SIPA

  • Publié 27.04.2015 à 16h08
  • |
  • |
  • |
  • |


Toujours pas de Royal Baby 2 en vue à ce jour. Les tabloïds britanniques n’en peuvent plus d’attendre l’arrivée du deuxième enfant de la duchesse de Cambridge. Catherine Elisabeth Middleton aurait dépassé, d'après The Telegraph, le terme de sa grossesse initialement prévu pour le 23 avril dernier. Ce retard pourrait avoir des risques pour le bébé si l’accouchement n’est pas déclenché.

Risque de mort in utero du bébé

La surveillance quotidienne du rythme cardiaque (monitoring) mais aussi des mouvements fœtaux et la quantité de liquide amniotique doivent guider la conduite à terme de l’accouchement. En effet, si le liquide n’est pas clair, cela indiquerait que le bébé est en souffrance, il faudra alors déclencher l’accouchement en urgence au risque d'une mort in utero de l'enfant. C’est à partir de la 41ème semaine de grossesse ou 42ème semaine d’aménorrhée, que l’on parle, en France, de dépassement de terme. Tous les organes sont développés et le bébé est capable de faire face au monde extérieur.

Le dépassement du terme peut aller, comme nous le précise le Dr Jacques Rivoallan, gynécologue - obstétricien à Quimper, « jusqu’à 5 jours, même si tout se passe bien ».  Il rappelle toutefois que « les échographies ne sont précises qu'à trois jours près ». 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Le déclenchement médical

Jacques Rivoallan explique que c'est  « lorsque le placenta devient moins fonctionnel ou qu’il y a une résorption du liquide amniotique » que le déclenchement est réalisé. En France, environ 25 % des accouchements seraient déclenchés pour raisons médicales, mais aussi de confort. Ce déclenchement artificiel consiste à provoquer des contractions de l’utérus pour faire démarrer le travail, et donc aboutir à l'accouchement.
Différents protocoles sont actuellement proposés aux femmes enceintes : l’administration intravaginale d’un gel de prostaglandines, une perfusion intraveineuse d’ocytocine associée à une rupture de la poche des eaux ou encore un décollement des membranes pratiqué au cours d’un toucher vaginal en introduisant un doigt à l’intérieur du col.

Pour Kate Middleton, l'accouchement du Royal baby 2 sera annoncé d’après une source médicale à Londres, en premier lieu sur Twitter. Un évènement qui n'a pas fini de faire du bruit.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

Publicité

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

MÉDICAMENTS

Publicité