Publicité

QUESTION D'ACTU

Prothèses auditives : mieux rembourser ou baisser les prix ?


  • Publié 13.02.2014 à 09h54
  • |
  • |
  • |
  • |


Déclin cognitif précoce, dépression, isolement, les personnes victimes de troubles de l’audition représentent un enjeu de santé publique, mais les pouvoirs publics et la sécurité sociale restent sourds à leurs revendications. Réunis à Paris cette semaine, nous apprend Le Parisien, les audioprothésistes ont réclamé une fois encore une meilleure prise en charge par l’assurance maladie.
Pour une prothèse, qui coûte en moyenne 1 535 euros, la sécu débourse 120 euros et les complémentaires 350 euros. Au final, compte le quotidien, le patient doit sortir de sa poche 1 000 euros. Une somme non négligeable qui empêche la moitié des 3 millions de malentendants qui ont besoin d'une prothèse de s’équiper.
Et « lorsque vous entendez mal, confie au journaliste le Pr Bruno Frachet, chirurgien ORL à l'hôpital Rothschild de Paris, le déclin cognitif est plus précoce, de l’ordre de 7 ans, ce qui accélère l’entrée dans la dépendance ».

Alors, les audioprothésistes ont fait leurs calculs : en augmentant la participation de la sécurité sociale à 600, 700 euros, la dépense supplémentaire pour la collectivité serait de 250 millions d’euros.
Mais ces professionnels n’évoquent pas les conclusions d’un rapport de la Cour des Comptes qui dénonçait en septembre 2013 « des prix opaques et une concurrence entre les principaux producteurs limitée ».
De même, les professionnels de l’audition ont–ils oublié l’enquête menée l’an passé par le Parisien avec un cabinet d’experts qui concluait que des prothèses qui coûtent 50 euros au départ de la Chine peuvent vendues jusqu’à 3 000 euros sur le marché français. Et cette « culbute » incomberait en grande partie… aux audioprothésistes !

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité