Publicité

QUESTION D'ACTU

Hyperactivité: le boom des ventes de Ritaline


  • Publié 29.05.2013 à 10h29
  • |
  • |
  • |
  • |


C’est une molécule voisine des amphétamines qui est prescrite pour traiter les troubles de l’attention associés à l’hyperactivité des enfants et des ados. La méthylphénidate est commercialisée sous plusieurs noms de marque, le plus connu étant la Ritaline. Classée parmi les stupéfiants, cette « camisole chimique », comme l’appellent ses détracteurs, a vu ses ventes bondir de 70 % entre 2008 et 2013, selon l’étude du laboratoire de recherche Celtipharm (1) et que publie en exclusivité le Parisien. « Dans les années 90, explique le journaliste Daniel Rosenweig, de graves dérives avaient été dénoncées aux Etats-Unis » mais « la polémique pourrait rebondir dans l’hexagone ». Le nombre de consommateurs a augmenté de 83 % en cinq ans et l’âge médian est passé de 15 à 13 ans. Sur un plan scientifique, observe le quotidien, rien ne justifie cette envolée.

La prescription initiale est réservée aux spécialistes hospitaliers et la Haute autorité de santé (HAS) recommande de ne l’utiliser qu'en seconde intention. L’Agence avait même publié une mise en garde en 2012 sur les incertitudes concernant la survenue à moyen terme d’événements cardiovasculaires, neurologiques et psychiatriques. 

Et dans cette note, l’agence sanitaire évoquait également le risque d’usage détourné. Plusieurs hypothèses sont avancées : une consommation par des toxicomanes et par des étudiants à la veille des examens, un usage par les parents d’enfants traités qui souhaitent améliorer leurs performances intellectuelles. Interrogé par le quotidien, le Pr Maurice Corcos, psychiatre à l’Institut Mutualiste Montsouris, pointe, lui, les erreurs de diagnostic. « On prescrit la Ritaline très souvent pour soigner une hyperagitation, ce qui n'a rien à voir. On muselle un enfant en souffrance pendant des années et, croyez-moi, à l'adolescence, il s'en souvient ! ». 

 

(1) Etude portant sur l'activité de 3004 pharmacies.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité