Publicité

QUESTION D'ACTU

Greffe d'ovaire : naissance d'un petit garçon au CHU de Toulouse


  • Publié 22.11.2016 à 17h44
  • |
  • |
  • |
  • |


Ils ne sont qu’une centaine dans le monde, comme ce petit garçon dont le CHU de Toulouse vient d’annoncer la naissance. Ces bébés ont vu le jour grâce à une greffe d’ovaire. Cette technique peu usitée est le plus souvent pratiquée après que la maman ait été traitée pour un cancer. Elle a été utilisée avec succès pour la première fois au CHU de Toulouse, rapporte France 3 Régions.

 

C’est une longue histoire qui a mené à la naissance de ce petit Toulousain. En 2009, relate le site d’informations régionales, la maman apprend qu’elle est atteinte d’un cancer au cou. La tumeur nécessite des traitements connus pour mettre en péril la fertilité. Afin de préserver les chances de maternité de la jeune femme, il lui est proposé de conserver du tissu ovarien. Après un prélèvement par cœlioscopie ou laparoscopie, il est en effet possible de vitrifier une partie d’un ovaire, comme cela se pratique plus communément pour conserver des ovules.

 

Cinq plus tard, le tissu ovarien ainsi conservé a été greffé à la future maman. Si la technique est utilisée dans différents pays, elle n’est pas fréquente, et « n’est pas encore validée dans ses modalités précises, notamment en ce qui concerne le lieu de l’autogreffe » précise l'Agence de la Biomédecine. Le tissu ovarien peut ainsi être replacé à l’intérieur de l’abdomen, sur le tissu ovarien restant ou même sous la peau, au niveau de l’avant-bras ou de l’abdomen.
Si la greffe réussit, le tissu ovarien reprend ses fonctions initiales, y compris son rôle sur la sécrétion d’hormones. Les cycles menstruels reprennent donc et il est alors possible de concevoir naturellement. L’opération tentée à Toulouse a été un succès. Il aura ainsi fallu une année à la jeune femme pour tomber enceinte de son premier bébé. La maman et le petit garçon, né en septembre dernier à l’hôpital Paule-de-Viguier du CHU de Toulouse, se portent bien.

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité