Publicité

QUESTION D'ACTU

Immunothérapie : un tournant dans les traitements des cancers


  • Publié 29.05.2015 à 08h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Si la médecine progresse tous les jours dans les cabinets médicaux et dans les services hospitaliers, ses perspectives s’écrivent dans les salles de conférence des congrès médicaux internationaux. Celui qui s’ouvre ce week-end à l’ASCO (1), et dont Pourquoidocteur rendra compte quotidiennement, marquera, sans doute, un tournant important dan le traitement des cancers.
Avec l’immunothérapie, médecins et patients vivent un véritable bouleversement. Dans Le Parisien, qui consacre sa Une à l’événement, le Pr Gilles Vassal, directeur de la recherche clinique à Gustave-Roussy, s’enthousiasme : « L’immunothérapie permet des traitements efficaces contre des cancers très agressifs, pour lesquels on ne disposait que de peu de solutions ».

Ce « changement d’approche radical », raconte la journaliste Claudine Proust, est l’aboutissement d’un processus initié depuis longtemps par les chercheurs autour de notre système immunitaire. Partir de la réponse du patient pour lutter contre la tumeur. En effet, cette dernière neutralise notre barrière immunitaire, censée nous protéger contre les agressions extérieures.
Jusqu’à présent, pour faire face à ces attaques, les scientifiques tentaient de booster nos défenses. Mais à trop solliciter les cellules immunitaires (lymphocytes), ces dernières se « retournaient » contre notre propre organisme, engendrant ainsi des maladies auto-immunes.

Avec l’immunothérapie, explique le Pr Gilles Vassal dans le quotidien, « on a trouvé les molécules en cause dans ce "verrou" et on a développé des anticorps capables de déverrouiller les lymphocytes pour qu’ils repartent à l’attaque. »
Ce concept a fait ses preuves dans plusieurs cancers : rein, vessie, poumon, ovaire, et dans le mélanome. La France, qui tient une place de choix dans ces recherches, permet dans le cadre des autorisations temporaires d’utilisation (ATU) à des patients en échec thérapeutique de bénéficier dès maintenant de ces grandes avancées.

(1) American Society of Clinical Oncology

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité