Publicité

QUESTION D'ACTU

Le déficit de la Sécu à son plus bas niveau depuis 2008


  • Publié 18.03.2015 à 09h37
  • |
  • |
  • |
  • |


C'est une bonne nouvelle qu'a annoncée hier soir la ministre de la Santé, et en ce moment, il n'y en a pas tant. Le solde du régime général de la sécurité sociale et du fonds de solidarité vieillesse s’est établi à -13,2 milliards d’euros en 2014, soit 2,2 milliards d’euros de moins que le solde 2013. Un chiffre également inférieur à la prévision établie par la dernière loi de financement de la sécurité sociale (LFSS).

Alors qu'a commencé hier à l'Assemblée nationale l'examen du projet de loi de santé par la Commission des affaires sociales, Marisol Touraine a « ouvert une parenthèse financière », rapporte Le Parisien, pour annoncer que le bilan 2014 « montrera une amélioration des comptes des branches de la Sécurité sociale plus importante que prévue et descendra sous les 10 milliards d’euros ».

 

Le déficit prévu en 2014 pour l’Assurance maladie était de 11,7 milliards d’euros, il devrait au final ne pas dépasser les 9,7 milliards : « une première depuis 2008 », souligne Le Parisien.

 

Pour expliquer ces résultats nettement meilleurs que les prévisions, le ministère de la Santé met en avant un niveau des recettes « supérieur à ce qui avait été anticipé », ainsi qu’ « un effort de maîtrise de la dépense publique réalisé par le Gouvernement, qui se concrétise par des dépenses inférieures d’un milliard d’euros à la prévision de la LFSS ».

 

Pourtant il y a quelques semaines encore, les chiffres 2014 de l’Assurance maladie semblaient plutôt alarmistes. Les remboursements des produits de santé étaient en forte progression, tout comme ceux des soins infirmiers et de kinésithérapie. Les dépenses du régime général affichaient ainsi une hausse de 3,1 %, alors que l’Objectif national des dépenses d’assurance maladie (ONDAM) avait été fixé à 2,4 %.

 

La ministre de la Santé s’était alors voulu rassurante, insistant sur le caractère provisoire de ces chiffres. Le temps semble lui avoir donné raison puisque le ministère souligne aujourd’hui, à la lumière de ces nouveaux chiffres, que « pour la cinquième année consécutive, l’objectif national de dépenses d’assurance maladie a été parfaitement maîtrisé ».

Les ministres de l’Economie et de la Santé ont tout de même précisé, dans un communiqué commun, que ces résultats étaient basés sur les comptes arrêtés par les caisses le 17 mars, et sont donc provisoires. Il faudra attendre la fin juin pour que la Cour des Comptes rende son avis définitif, après avoir procédé à toutes les opérations de certification. En espérant que la bonne nouvelle se confirme.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité