Publicité

QUESTION D'ACTU

Selon l'Assurance maladie

Grève des médecins : impact faible sur les télétransmissions

Après une baisse modérée des télétransmissions lors de la 1ère semaine de la grève administrative des médecins, celle-ci ne serait plus que de 5,7% pour la 2ème semaine. Les syndicats n'y croient pas.

Grève des médecins : impact faible sur les télétransmissions GILE MICHEL/SIPA

  • Publié 22.01.2015 à 05h04
  • |
  • |
  • |
  • |


Depuis le 5 janvier 2015, l'opposition des médecins au Projet de loi de Santé est marquée par une grève de la carte vitale (arrêt de la télétransmission). Un mot d'ordre bien suivi selon les syndicats engagés dans ce conflit. Et pour accroître encore la pression sur la ministre de la Santé, l'ensemble de ces organisations a appelé les praticiens à poursuivre cette « guérilla administrative. » 
Mais pour l'assurance maladie, pas de panique, ce mode d'action serait peu suivi.

Des chiffres contestés par les syndicats
Dans un communiqué de presse, elle indique : « Alors qu’au cours de la deuxième semaine de janvier 2015 (du lundi 5 au dimanche 11 janvier), le nombre de Feuilles de Soins Electroniques (FSE) tranmises à l'issue des consultations avait enregistré une baisse réelle, mais modérée (-13 % par rapport à la période équivalente en 2014), cette baisse n’est plus que de 5,7 % la troisième semaine (du lundi 12 au lundi 19 janvier inclus). » Elle était inférieure à 5 % ce lundi 19 janvier, souligne la Sécu.
Des chiffres que le Dr Luc Duquesnel, président de la branche généraliste de la CSMF (UNOF) a du mal à comprendre car pour lui, « ce mouvement est très suivi. » « Les gens qui travaillent dans les caisses d'assurance maladie nous disent qu'ils sont innondés de feuilles de soins papier, par dizaines de milliers », a-t-il confié à Pourquoi Docteur.

Du retard dans les remboursements 
Par ailleurs, la Sécu indique que compte tenu des délais de transmission des feuilles de soins papier par les assurés, elle n’est pas en mesure aujourd’hui d’estimer « l’impact potentiel sur les délais de traitement. » Auparavant, la Sécurité sociale annonçait aux Français deux mois de retard pour le remboursement de leur consultation. Mais pas pour tout le monde ! Car « les organismes d’assurance maladie s’attachent d’ores et déjà à prioriser le traitement des feuilles de soins en fonction des montants des remboursements en jeu », conclut l'organisme.

 

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité