Publicité

QUESTION D'ACTU

D’après une étude belge

La e-cigarette aiderait les fumeurs à réduire leur consommation

La cigarette électronique entraînerait une baisse de l’envie de fumer et des symptômes de manque, a observé une étude menée sur 48 personnes pendant huit mois.

La e-cigarette aiderait les fumeurs à réduire leur consommation JAUBERT/SIPA

  • Publié 23.11.2014 à 18h53
  • |
  • |
  • |
  • |


Une aide pour les fumeurs réguliers à diminuer leur consommation de tabac. C’est ce qu’une équipe de chercheurs de l’université de KU Leuven, en Belgique, laisse espérer après avoir mené une étude pendant huit mois. Leurs travaux ont été publiés dans l’International Journal of Environmental Research and Public Health.


Les scientifiques ont observé 48 fumeurs, n’ayant pas de désir d’arrêter de fumer, répartis aléatoirement en deux groupes utilisant la cigarette électronique ainsi qu’un groupe contrôle, fumant uniquement des cigarettes. Pendant deux mois, ces participants ont été suivis au cours de sessions au laboratoire. Les participants des trois groupes se présentaient aux sessions sans avoir fumé ou vapoté au cours des quatre heures précédentes. Ceux-ci fumaient ou vapotaient alors pendant cinq minutes puis, les effets sur leur envie de fumer et sur leurs symptômes dus à la privation étaient mesurés. Après ces sessions en laboratoire, le groupe contrôle a également reçu une cigarette électronique.


Une abstinence plus supportable

Résultats : dès la première session en laboratoire, il a été observé que le fait de fumer après les quatre heures d’abstinence, que cela soit une cigarette électronique ou une cigarette, réduisait le désir de fumer de la même façon.
Après les deux mois d’observation, les chercheurs ont  constaté que 34 % des groupes fumeurs de cigarette électronique avaient arrêté de fumer des cigarettes, contre aucune personne dans le groupe contrôle. Les participants ont continué à être suivis pendant six mois après les observations en laboratoire.
À la fin des huit mois d’étude, il a été observé que 19 % des personnes des groupes fumeurs de e-cigarette et 25 % de celles du groupe contrôle (qui s’était vu proposer la cigarette électronique) avaient complètement arrêté de fumer du tabac. Plus frappant encore, le nombre de cigarettes fumées quotidiennement a été globalement réduit de 60 %.


Les auteurs de l’étude ont donc conclu que le fait de fumer des cigarettes électroniques était immédiatement et significativement efficace sur la réduction de l’envie provoquée par l’abstinence ainsi que sur les symptômes de la privation. Des observations qui ouvrent donc des pistes d’intérêt dans l’utilisation de la cigarette électronique pour la réduction de la consommation de tabac.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité