Publicité

QUESTION D'ACTU

40 morts et 119 cas

Madagascar fait face à une grave épidémie de peste

La peste, qui se développe chez les rats mais qui est propagée par les mouches, a tué 40 personnes à Madagascar entre la fin août et aujourd'hui, selon l'OMS.

Madagascar fait face à une grave épidémie de peste Schalk van Zuydam/AP/SIPA

  • Publié 24.11.2014 à 09h24
  • |
  • |
  • |
  • |


L'épidémie de peste est de retour à Madagascar. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) se mobilise pour endiguer cette épidémie alors que le premier cas mortel a été enregistré dans un village le 31 août (le patient est décédé le 3 septembre). Dans un communiqué, l'organisation onusienne indique avoir été notifiée le 4 novembre par les autorités sanitaires malgaches du développement de cette maladie.

Au 16 novembre, 119 cas et 40 décès avaient été recensés précise l'OMS, dont deux cas dans la capitale Antananarivo, avec un décès. Dans cette ville, « il y a maintenant un risque d'un rapide développement de la maladie dûe à la haute densité de population (...) et aux faiblesses du système de santé », met en garde l'OMS. En 2013, au moins 39 personnes avaient succombé de la peste à Madagascar. 



La maladie est véhiculée par des mouches


Une force spéciale nationale, rassemblant divers acteurs de santé, a été constituée pour combattre la maladie avec l'aide de l'OMS et le soutien financier de la Banque africaine de développement.

L'Organisation souligne que la situation est compliquée par la résistance des mouches à l'insecticide deltamethrin, utilisé pour les contrôler. La bactérie de la peste, qui se développe chez les rats, est véhiculée par les mouches. Chez l'homme, elle se développe sous forme bubonique, et si la bactérie atteint les poumons, elle provoque une pneumonie et devient alors transmissible à travers la toux.

Découverte à temps, la forme bubonique se soigne avec des antibiotiques, mais la forme pneumonique, une des maladies infectieuses les plus meurtrières, peut être fatale en seulement 24 heures. Le taux de mortalité dépend de la mise en route rapide du traitement, mais il peut être très élevé, précise l'OMS.

40 000 cas de peste dans 25 pays entre 1991 et 2006
Considérée comme une maladie du siècle dernier, la peste n’a en réalité jamais cessé d’inquiéter les chercheurs. D’après une récente étude publiée  dans la revue The American Journal of Tropical Medecine and Hygiene, contrairement à la variole qui a été éradiquée, la peste continue à tuer à travers le monde. Alors que les auteurs de cette analyse font état de 21 725 cas de peste et 1 612 décès répertoriés entre 2000 et 2009, certains spécialistes estiment que le bilan réel serait plus important. 
Pour preuve, les dernières données déclarées par l’OMS font état de 40 000 cas entre 1991 et 2006 dans 25 pays. 


Ainsi un village entier a été mis en quarantaine l'été dernier en Chine après le décès d'un patient atteint de la peste. Depuis une décennie environ, le continent africain est le plus grand pourvoyeur de cette maladie. Et Madagascar détient le triste record du pays le plus touché. Par ailleurs, plusieurs pays développés comme les Etats-Unis ou la Russie, rapportent régulièrement de nouveaux foyers de peste.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité