Publicité

QUESTION D'ACTU

Affection congénitale rare

Un garçon de 9 ans greffé de 2 oreilles créées à partir de ses côtes

Un jeune britannique de 9 ans, né sans oreilles, vient de subir une greffe bilatérale. Les oreilles ont été construites à partir du cartilage de ses côtes, en prenant comme modèle celles de sa mère.

Un garçon de 9 ans greffé de 2 oreilles créées à partir de ses côtes Capture d'écran de la page fb Kierian Sorkin Microtia Fund

  • Publié 12.08.2014 à 12h43
  • |
  • |
  • |
  • |


Kieran voulait ressembler à tous les autres enfants. Ce jeune britannique de 9 ans, vient de se faire greffer les oreilles qui lui manquaient depuis sa naissance. Il souffrait en effet d’une anomalie congénitale rare, qui touche un enfant sur 100 000.

Afin de reconstuire les oreilles externes de l’enfant, les médecins ont prélevé du cartilage de ses propres côtes, évitant ainsi les risques de rejet. Les structures des oreilles ont été constituées en prenant comme modèle celles de sa mère. Elles ont ensuite été placées sous la peau du jeune garçon, et ont pris la forme des pavillons externes. L’opération, menée dans un hôpital londonien, a duré 6 heures. L’objectif était purement esthétique, car des opérations précédentes et une prothèse auditive lui avait permis de ne plus être sourd. Mais Kieran souhaitait cette greffe depuis plusieurs années car il avait du mal à s’intégrer à l’école, et se faisait peu d’amis.
Dans 6 mois, il devra subir une nouvelle opération, afin d’améliorer l’aspect esthétique de ses oreilles.

Un cas rare
La plupart du temps, les patients qui subissent ce genre de greffe n’ont qu’une oreille manquante. Mais le cas de Kieran, qui a subi une greffe bilatérale, est rare. Parfois, les médecins doivent rivaliser d’imagination pour réaliser des greffes d’oreille. En 2012, une femme avait dû subir une ablation de son oreille gauche en raison d’un cancer. Mais comme il ne lui restait pas suffisamment de peau pour recouvrir le pavillon reconstruit, celui-ci avait été glissé sous la peau du bras, avant d’être retiré et greffé 4 mois plus tard.

Actuellement, des recherches sont menées afin de créer des oreilles à partir des cellules souches des patients. Ce qui permettrait d’éviter des opérations aussi invasives que celles pratiquées sur Kieran.

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité