Publicité

QUESTION D'ACTU

Risques de brûlures au 3e degré

Fire Challenge : quand les internautes jouent avec le feu

Le « Fire Challenge » consiste à se filmer en train de s’immoler par le feu, et à poster la vidéo sur facebook. Les médias américains s’inquiètent d'éventuelles brûlures au 3e degré déjà constatées.

Fire Challenge : quand les internautes jouent avec le feu Capture d'écran : vidéo YouTube

  • Publié 31.07.2014 à 14h05
  • |
  • |
  • |
  • |


Après avoir inventé la « Neknomination », « À l'eau ou un resto », on s'aperçoit que les jeunes ne manquent pas d'imagination sur les réseaux sociaux. Plus inquiétant, dans ces nouveaux défis qui déferlent sur la toile, les internautes semblent prendre toujours plus de risques pour leur santé. Aux Etats-Unis, ils ont lancé récemment le tout nouveau défi « #FireChallenge ». Cette fois-ci, pour se faire connaître sur les réseaux sociaux, et surprendre leurs amis, les jeunes ont décidé de s'immoler par le feu. Un phénomène qui prend de l'ampleur outre-Atlantique, et inquiète les autorités sanitaires. 


Des brûlures au 3e degré ont été constatées

En effet, selon le site Réponse à tout, au Kansas, médecins et pompiers s'inquiètent de ce phénomène, et rappellent que s'immoler par le feu ne peut être un jeu. « Ils s'enflamment les jambes et, malheureusement, cela aboutit parfois à des brûlures au troisième degré nécessitant une greffe de peau », explique le Dr Dhaval Bhavsar de l'Université du Kansas.

Celui-ci confirme par ailleurs avoir déjà reçu plus d'une dizaine de patients brûlés en une semaine. « Les gens n'ont pas conscience des conséquences. Cela va au-delà de la blague sur Youtube, et laisse parfois des séquelles qui peuvent être permanentes », rappellent les pompiers de la localité d'Overland Park (Kansas). Conclusion, il semble difficile de relever un défi plus stupide que celui-là.

La preuve avec ces images postées sur la compte facebook d'un jeune Américain pour qui le défi a mal tourné.

 

Des jeunes qui se lancent sans réfléchir

Autre exemple d'accident rapporté par Le Figaro, celui d'un adolescent de 15 ans à Lexington, dans le Kentucky, qui s'est brûlé le torse au second degré en tentant de relever ce défi. « Une fois le feu éteint, ça commencait déjà à cloquer, c'était insupportable », a témoigné l'adolescent à la télévision américaine. Preuve de son inconscience, quand une autre chaîne de télévision l'interroge sur les raisons qui l'ont poussé à faire ça, il ne sait pas quoi répondre : « Je ne sais pas, je n'ai pas vraiment réfléchi. »

Seule bonne nouvelle ici, selon les médias américains, Facebook a déjà pris des mesures pour supprimer les vidéos de « Fire Challenge ». Mais comme souvent, le réseau va plus vite que les interdictions. Comme l'indique Le Parisien, une simple recherche dénombre au moins quatre groupes partageant des vidéos de ces défis dangereux.  


Source : YouTube 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité