• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Aucun cas recensé

Marisol Touraine : le risque qu'Ebola arrive en France est faible

« La France a les moyens de faire face au virus Ebola ». C'est en tout cas ce qu'affirme, ce jeudi, la ministre de la Santé, Marisol Touraine. Pour le moment, aucun cas n'a été signalé dans l'Hexagone. 

Marisol Touraine : le risque qu'Ebola arrive en France est faible VILLARD/SIPA

  • Publié le 31.07.2014 à 15h53
  • |
  • |
  • |
  • |


Pas de panique ! C'est l'attitude adoptée par les autorités sanitaires françaises face à l'épidémie de virus Ebola qui sévit actuellement en Afrique de l'Ouest. Dans un entretien avec la ministre de la Santé publié ce jeudi par Le Parisien/Aujourd'hui en France, Marisol Touraine indique en effet « qu'aucun cas importé n'a été signalé à ce jour, en France. Pour autant, une extrême vigilance s'impose face à cette maladie à la fois très grave et très contagieuse qui progresse en Afrique », souligne-t-elle. Même si, d'après la ministre, « le risque d'importation du virus en Europe et en France est faible. »

Le dispositif de veille sanitaire « en alerte »
Car la stratégie mise en place par les autorités sanitaires françaises est claire, agir avant qu'un cas ne survienne sur le territoire. « Nous faisons en sorte que notre pays ne soit pas touché », confie Marisol Touraine, qui explique que « depuis plusieurs mois », le ministère des Affaires Etrangères et celui de la Santé ont établi « des recommandations pour ceux qui se rendent dans les pays concernés. »
Et si des cas importés étaient signalés, la ministre de la Santé tient, là aussi, à rassurer la population. En affirmant que « notre pays a les moyens de faire face. Nous avons mis le dispositif de veille sanitaire en alerte pour sensibiliser les professionnels de santé au diagnostic et aux modalités de prise en charge au cas où un malade se présenterait souffrant de fièvre et rentrant de l'un des pays concernés par l'épidémie », pousuit-elle.

Ebola : l'épidémie est « hors de contrôle », selon MSF
Pourtant, pour les associations présentes en Afrique de l'Ouest, l'épidémie serait « hors de contrôle » là-bas. Inquiète, l'organisation non gouvernementale internationale (ONGI) « Médecins sans Frontières », parle même d'une situation « sous-estimée ». « Cette épidémie d'Ebola est sans précédent, absolument pas sous contrôle et la situation ne fait qu'empirer, puisqu'elle s'étend encore, surtout au Liberia et en Sierra Leone », a déclaré ce mercredi Bart Janssens, directeur des opérations de l'organisation.
Pour rappel, en Guinée, au Libéria, en Sierra Leone, et maintenant au Nigéria, 672 décès ont été imputés au virus Ebola depuis le début de l'épidémie en février 2014, selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS). 1 201 cas ont par ailleurs été recensés.

 

 

 

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité