Publicité

QUESTION D'ACTU

Etude suisse

Espérance de vie : 10 ans de plus grâce à un mode de vie sain

L’Université de Zurich a réalisé une étude dans laquelle elle calcule l’espérance de vie de personnes âgées de 65 et 75 ans.  Résultat : un mode de vie sain permettrait de vivre dix ans de plus.

Espérance de vie : 10 ans de plus grâce à un mode de vie sain GILE MICHEL

  • Publié 16.07.2014 à 16h55
  • |
  • |
  • |
  • |


Vous êtes-vous déjà demandé jusqu’à quel âge vous alliez vivre ? L’Institut de médecine sociale et préventive de l’Université de Zurich a décidé de répondre à cette question en menant une étude pour le moins originale. Elle consiste à calculer le temps qu’il nous reste à vivre selon notre mode de vie. Si les recherches n’incluent que des personnes âgées de 65 et 75 ans, tout le monde peut s’identifier puisque l’estimation se base sur quatre critères de mode de vie : la consommation de tabac, la consommation d’alcool, l’exercice physique et l’alimentation.

Une vie saine doublerait l’espérance de vie
L’étude regroupe des hommes et des femmes âgés de 65 à 75 ans (16.000 en tout). Parmi les hommes, les résultats indiquent que ceux fumant des cigarettes, buvant régulièrement de l’alcool, pratiquant peu d’activités sportives et mangeant très peu de fruits auraient peu de chances de vivre une décennie de plus (35%). Rien de surprenant jusqu’ici. Cependant, pour les hommes du même âge présentant un mode de vie inverse dit «sain», ce taux de survie 10 ans de plus s’élèverait à 67%. Un écart éloquent, puisqu’il représente presque le double de celui des hommes de la première catégorie.

Presque 2 fois plus de risques pour les fumeurs
A elle seule, la cigarette représente 57% de risques sur l’espérance de vie. Les trois autres critères (alcool, exercice physique, alimentation) représentent 15% chacun. Chez les femmes âgées de 75 ans entretenant un mode de vie sain (ni tabac, ni alcool, pratique d’une activité sportive et consommation journalière de fruits) 74% auraient une chance de voir l’année 2024. Un pourcentage à peine plus faible que celui des femmes fumeuses de 65 ans (77%). Ce qui amène l’auteure principale de l’étude Eva Martin-Diener à la conclusion qu’«un mode de vie sain pourrait permettre de vivre dix ans de plus ».



Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité