Publicité

QUESTION D'ACTU

Université de Pittsburg

Couple : dormir à deux contribue au bonheur

Les couples synchronisés pour le sommeil sont plus satisfaits de leur mariage. Et nos habitudes de sommeil seraient régulées par la personne avec qui l’on dort.

Couple : dormir à deux contribue au bonheur Mood Board / Rex Featur/REX/SIPA

  • Publié 07.06.2014 à 18h07
  • |
  • |
  • |
  • |


Mesdames, messieurs, si votre partenaire ronfle ne quittez surtout pas le lit conjugal, car le sommeil à deux contribuerait à rendre le couple heureux. En effet, selon une étude surprenante de l’Université de Pittsburg la complicité d’un couple se traduirait par la synchronisation du sommeil et donc du rythme circadien des deux partenaires. Des résultats étonnants publiés dans la revue Sleep, et présentés au Congrès Sleep 2014.

Les habitudes de sommeil régulées par son partenaire 
« La façon dont les couples dorment ensemble influencerait et serait influencée par la façon avec laquelle leur relation fonctionne. Le sommeil des couples mariés est davantage synchronisé que le sommeil des individus choisis au hasard. Cela suggère que nos habitudes de sommeil son régulées en partie par la personne avec qui l’on dort », a expliqué dans un communiqué Heather Gun, chercheur postdoctoral à l'Université de Pittsburgh, et principal auteur de l'étude.
En détails, ces travaux menés pendant dix jours auprès de 46 couples montrent aussi que les couples synchronisés sont des couples plutôt satisfaits de leur mariage. Les couples satisfaits de leur relation ont, dans l'autre sens, une propension à dormir en toute synchronisation, c’est-à-dire à adopter les mêmes horaires veille-sommeil.
En chiffres, lorsque cette synchronisation est élevée (partenaires quasi tout le temps éveillés ou endormis simultanément) dans 75% du temps, alors la femme  rapporte une satisfaction conjugale plus élevée. 
Enfin dernière conclusion, le couple fait la synchronisation, minute par minute. « Le sommeil des couples mariés est plus en phase sur une base minute par minute que le sommeil d’individus choisis au hasard », conclut l’auteur de l'étude. A croire que le dicton "qui se ressemble s'assemble" n'a jamais aussi bien porté son nom. 

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité