Publicité

QUESTION D'ACTU

Baromètre

Santé visuelle : les Français négligent la prévention

 Contrôles visuels et changements de lunettes moins fréquents, les Français prennent moins soin de leurs yeux.

Santé visuelle : les Français négligent la prévention WIDMANN PETER/TPH/SIPA

  • Publié 06.06.2014 à 18h02
  • |
  • |
  • |
  • |


Les pratiques de prévention sur la santé visuelle : actes de confort ou de luxe ? C'est en tout cas ce qui ressort du baromètre 2014 de la santé visuelle publiée ce jeudi par l'Association nationale pour l'amélioration de la Vue (Asna V). 
Ce détachement des Français vis-à-vis de leur santé visuelle se traduit par une baisse des pratiques de prévention. Pour 26 % des Français, le dernier contrôle visuel date de plus de 2 ans (+ 6 points en 1 an). Et ils sont 32 % (+ 3 points par rapport à 2013) à réaliser un contrôle tous les 3 ans ou moins fréquemment. Pire encore, 33 % des Français (+ 13 points par rapport à 2013) changent de paires de lunettes tous les 4 ans ou plus.

Le temps passé devant les écrans
Par ailleurs, les écrans (télévision, ordinateur, smartphone ou tablette) ont pris une place centrale dans la vie des Français. Si le temps passé par l’ensemble de la population face aux divers écrans n’a guère varié depuis 2013 (+ 4 mn), celui-ci a encore augmenté de près d’1 heure chez les 16 / 24 ans (7 h 52 mn en 2013). 
Les Français sont toutefois conscients des effets néfastes des écrans sur leur santé visuelle. D’ailleurs, 29 % d'entre eux et 40 % des jeunes âgés de 16-24 ans ont déjà ressenti des troubles visuels (fatigue oculaire, picotement, migraine, flou, etc.) pour ces raisons. Pour l'association, cela pourrait expliquer en partie pourquoi un Français sur deux souffre de problèmes de vision de près (+ 7 points par rapport à 2013).

La santé visuelle : enjeu de santé publique
Pourtant, même s'ils semblent négliger leur santé visuelle, 93 %Français continent d'affirmer qu'elle constitue « un enjeu de santé publique. » Au même titre que d’autres affections, la santé visuelle doit rester dans le cadre de la solidarité nationale et continuer à être prise en charge par l’assurance maladie (à 96 %), estiment-ils.
Par ailleurs, 32 % des Français interrogés estiment que pour améliorer la santé visuelle, un meilleur remboursement des soins et des équipements est nécessaire.
Enfin, ils sont 82 % à estimer que les mesures envisagées par le gouvernement visant à diminuer le remboursement d’équipements optiques par les assurances complémentaires est une mauvaise chose.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité