Publicité

QUESTION D'ACTU

Avec une prise de sang

Un test simple pour découvrir l'origine des métastases

La découverte d'un groupe de recherche américain  a permis de reconstituer « l'arbre généalogique » des métastases et d'adapter les thérapies. 

Un test simple pour découvrir l'origine des métastases  ALAIN ROBERT/APERCU/SIPA

  • Publié 22.04.2014 à 19h12
  • |
  • |
  • |
  • |


Une simple prise de sang suffirait pour reconstruire « l'arbre généalogique » des métastases, en comprenant de quelle manière la tumeur s'est répandue dans l'organisme. C'est le résultat d'une étude menée par un groupe de recherche de l'Hôpital général du Massachussetts, parue dans la revue de l'Académie des sciences américaine (Pnas).

Le test, mené sur 22 patients atteints d'un cancer du côlon, a permis de déterminer s'il existait une relation de « parenté » entre la tumeur primitive et les cellules métastatiques, ainsi que l'ordre dans lequel elles se sont répandues. Ceci, afin de mettre en œuvre des stratégies de soins plus efficaces et plus ciblées.

« Si on réussit à reconstruire l'arbre généalogique de toutes les métastases d'un patient , a expliqué la responsable de l'étude, Kamila Naxerova, on pourrait déterminer comment les différentes tumeurs sont liées les unes aux autres et reconstruire l'évolution du cancer. »

 

Une méthode plus simple et plus rapide

La connaissance de ces informations est essentielle pour donner des soins ciblés. Jusqu'à aujourd'hui, il était nécessaire de mener une analyse génétique très complexe et très longue pour les obtenir, tandis que le nouveau test est plus rapide. 
Plutôt que d'analyser la séquence génétique de la tumeur dans son ensemble, le nouveau test se concentre sur certains fragments d'ADN particulièrement sensible à des mutations, erreurs fréquentes qui surviennent durant les divisions cellulaires.
Déceler ces différences pourrait aider au développement de thérapies plus ciblés, aussi pour les métastases « moins similaires »

 « Nous appliquons maintenant cette métodologie pour répondre à des questions importantes sur un plan clinique, sur la biologie des métastases chez un plus grand nombre de patients, a souligné l'auteur de l'étude. Il s'agit d'une méthode rapide et peu coûteuse que l'on pourrait appliquer sur de nombreuses autres tumeurs »

 
Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité