Publicité

QUESTION D'ACTU

Discours de politique générale

Manuel Valls veut économiser 10 milliards d’euros sur la santé

Si la santé a été seulement effleurée dans son discours, le Premier ministre a annoncé un plan d'économie de 10 milliards d'euros sur ce secteur. 

Manuel Valls veut économiser 10 milliards d’euros sur la santé LCHAM/SIPA

  • Publié 08.04.2014 à 19h09
  • |
  • |
  • |
  • |


Annoncée comme une priorité du nouveau gouvernement, la santé, n’aura pas figuré parmi les thèmes du discours de Manuel Valls. Lors de sa déclaration de politique générale à l’Assemblée nationale, ce 8 avril, le nouveau Premier ministre n’a concédé que quelques mots sur le sujet.

 

Manuel Valls a cependant annoncé un plan d'économie de 50 milliards dont une grande part (19 milliards) sera absorbée par l’Etat et ses agences. L’Assurance maladie, elle, devra consentir 10 milliards d’euros d’économies entre 2015 et 2017. La Loi de financement de la Sécurité sociale pour 2014 (LFSS 2014) prévoyait déjà 8,5 milliards d’économies, ainsi qu’un déficit réduit de 3 milliards. C'est donc un tour de vis supplémentaire pour la santé.

 

Ne pas casser « notre système de santé »

Cet effort sans précédent devrait se faire dans la justice, selon le le chef du gouvernement  : « Il faut redresser nos comptes publics, mais sans casser notre modèle social, notre système de santé, nos hôpitaux, nos services publics, sinon les Français ne l’accepteraient pas », a affirmé  le Premier ministre devant les députés. Son gouvernement présentera donc un projet de loi de finances rectificatives (PLFR) « au début de l’été » qui inclura les économies supplémentaires demandées à l’Assurance maladie. Le défi sera de ne pas contredire les propos de Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales, qui avait affirmé qu’il n’y aurait aucun nouveau déremboursement.

Le Premier ministre a aussi suggéré de diviser par deux le nombre de régions. Cela devrait, mécaniquement, réduire le nombre d’Agences régionales de santé (ARS). Il a aussi effleuré le thème de la fin de vie en exprimant le désir qu’un « consensus [soit] trouvé dans le prolongement de la loi Leonetti. »

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité