Publicité

QUESTION D'ACTU

Un an d’interdiction d’exercer

Accusations du Pr Even : les médecins ripostent

Les Prs Even et Debré sont interdits d’exercice pendant un an. Commentant cette sanction de l’Ordre des médecins, le Pr Even a réitiré ses attaques contre les médecins. Les réactions n'ont pas tardé.

Accusations du Pr Even : les médecins ripostent Les Prs Even (SIMON ISABELLE/SIPA) et Debré (IBO/SIPA)

  • Publié 20.03.2014 à 07h00
  • |
  • |
  • |
  • |


La sanction est tombée pour les Prs Philippe Even et Bernard Debré. Les deux auteurs du best seller Guide des 4 000 médicaments utiles, inutiles ou dangereux (2012) sont interdits d’exercice de la médecine pendant un an, dont six mois de sursis. La chambre disciplinaire de l’Ordre des médecins d’Île-de-France reproche aux deux hommes leur manque de confraternité et de « mettre en cause la compétence et l’honnêteté des médecins. »

 

Dans ce guide, qui s’est écoulé à 200 000 exemplaires, les Prs Even et Debré dressent une liste des médicaments qu’ils jugent inutiles ou dangereux. Les attaques ne manquaient pas dans l’ouvrage, qui a rapidement fait polémique. Les statines, médicaments contre le cholestérol, étaient décrites comme inutiles dans la majorité des cas. La moitié des médicaments seraient inefficaces selon les auteurs de l’ouvrage et 5% d’entre eux dangereux.

Les Prs Even et Debré s’attaquaient aussi aux allergologues, qualifiés de « gourous. » Interrogé ce matin sur Europe 1, le Pr Even persiste et signe : il évoque la « corruption » chez les cardiologues et les conflits d'intérêt chez l'Ordre des médcins. Ces accusations, le Pr Olivier Hoffmann, président du Collège National des Cardiologues Français, les rejette en bloc. Contacté par pourquoidocteur, il affirme que « cette accusation ne tient plus la route. »

 

Pr Olivier Hoffmann, président du Collège National des Cardiologues Français : « On pouvait encore se poser la question quand toutes les statines étaient brevetées, mais il n’en reste qu’une. »

 

L’Ordre des médecins sanctionne également « des propos diffamatoires et injurieux à l'égard (des) confrères »... que le Pr Even a réitéré au micro d'Europe 1. Le Dr Vincent Renard, président du Collège National des Généralistes Enseignants, contacté par pourquoidocteur, souligne le manque de pertinence de certaines accusations : « Ses propos sont un peu dérisoires… » souligne-t-il.

 

Dr Vincent Renard, président du Collège National des Généralistes Enseignants : « L’âge de M. Even fait qu’il n’a pas mis les pieds dans une faculté de médecine depuis longtemps, ou bien il ne sait plus comment cela fonctionne. »

 

Pas moins de 300 plaintes d’allergologues ou cardiologues ont été déposées contre la paire Philippe Even – Bernard Debré. Et pour cause : nombreux sont ceux qui ont pointé les risques du Guide des deux hommes, notamment de décès. Un ouvrage « bourré d’erreurs » selon le Pr Jean-François Bergmann, professeur en thérapeutique contacté par pourquoidocteur.

 

Pr Jean-François Bergmann, chef du service de médecine interne de l’hôpital Lariboisière (Paris) : « L’application au pied de la lettre de ce qui est écrit dans ce livre peut tuer un malade. »

 

Les Pr Philippe Even et Bernard Debré ont d’ores et déjà annoncé leur intention de faire appel. Un geste symbolique, puisqu’ils sont tous les deux à la retraite.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité