Publicité

QUESTION D'ACTU

Chez les hommes comme chez les femmes

Lutte contre le tabac : le cancer du poumon en baisse aux Etats-Unis

L'incidence du cancer du poumon a diminué aux Etats-Unis, en particulier chez les 35-44 ans. Les programmes de contrôle et de prévention du tabagisme marchent, se réjouissent les médecins.

Lutte contre le tabac : le cancer du poumon en baisse aux Etats-Unis LEFEVRE SYLVAIN/SIPA

  • Publié 10.01.2014 à 19h28
  • |
  • |
  • |
  • |


C'est une bonne nouvelle que viennent de nous rapporter les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies d'Atlanta (Etats-Unis). Dans un communiqué de presse mis en ligne ce jeudi, les CDC révèlent que l'incidence du cancer du poumon a diminué de façon significative chez les hommes et les femmes aux Etats-Unis. Et dans ce bilan, certaines classes d'âge s'en sortent mieux que d'autres.

Des résultats très satisfaisants pour les 35-44 ans 
En détails, l'incidence du cancer du poumon a diminué de 2,6 % par an chez les hommes et de 1,1 % par an chez les femmes entre 2005 et 2009. La baisse d'incidence la plus importante a concerné les adultes de 35 à 44 ans avec une baisse de 6,4 % chez les hommes et de 5,9 % chez les femmes, indique l'étude menée à partir des registres nationaux.
Pour expliquer ces résultats, Tom Frieden, directeur des CDC, confie que « ces fortes baisses dans le nombre de jeunes adultes avec un cancer du poumon montrent que les programmes de contrôle et de prévention du tabagisme marchent, quand ils sont appliqués. » Dans ce vent d'enthousiasme, le président de l'American Society of Clinical Oncology (ASCO), Clifford Hudis, a souligné lui aussi les progrès accomplis depuis 1964, date du premier rapport du responsable de la santé publique aux Etats-Unis qui mettait en garde contre les dangers du tabac. Ce dernier rappelle d'ailleurs qu'en 50 ans, la prévalence du tabagisme chez les adultes a été réduite de moitié.

Le cancer du poumon, un serial killer mondial
Malgré tout, sur cette période, 569 366 hommes et 485 027 femmes ont eu un cancer du poumon aux Etats-Unis. Ce cancer reste d'ailleurs toujours en 2012 celui qui tue le plus dans le monde. Ces chiffres s’expliquent par le fait qu’il est un cancer ayant un très mauvais pronostic, le taux de mortalité étant de 87 %.
Pour cette raison, tous les acteurs de la santé américains insistent alors sur le fait qu'il reste encore beaucoup à faire sur la promotion du sevrage tabagique. Pour rappel, jusqu'à 90 % des cancers du poumon sont liés à la cigarette et au tabagisme passif, précisent les CDC. « Il faut continuer à promouvoir les campagnes de réduction du tabagisme », concluent-ils

En baisse aussi chez les hommes français
En France, le cancer du poumon est toujours la première cause de décès par cancer. Pourtant, contrairement aux Etats-Unis, il est en progression constante chez la femme française, notait l'Institut national du cancer en 2011. Son incidence a ainsi triplé ces 20 dernières années. A contrario, comme outre-Atlantique, une décroissance de l'incidence chez l’homme est observée en France.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Publicité

Publicité

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité