Publicité

QUESTION D'ACTU

Chez les hommes majoritairement

Cancer du poumon : le serial killer mondial

Le rapport du centre de recherche de l’OMS pointe que le cancer du poumon est encore une fois celui qui tue le plus de personnes dans le monde. C’est aussi le cancer le plus fréquent chez les hommes.

Cancer du poumon : le serial killer mondial LEFEVRE SYLVAIN/SIPA

  • Publié 15.12.2013 à 14h08
  • |
  • |
  • |
  • |


Son palmarès est affligeant : c’est à la fois le cancer le plus diagnostiqué et celui qui est responsable du plus grand nombre de morts au monde. Ces chiffres ont été établis à partir de données recueillies dans 181 pays, pour 28 types de cancer, et ont été publiés par le Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC) la semaine passée. Bilan : plus de 1,8 millions de nouveaux cas de cancers du poumon ont été diagnostiqués en 2012 sur la planète, dont 60 % dans les pays les moins développés, rapporte le rapport sur les dernières statistiques mondiales sur le cancer. Il a par ailleurs occasionné près de 1,6 million de décès en 2012, soit 1/5 des décès par cancer.


Un taux de mortalité très élevé

Le tristement connu cancer est le plus courant dans le monde depuis des décennies. Les chiffres s’expliquent par le fait qu’il soit un cancer ayant un très mauvais pronostic, le taux de mortalité étant de 87 %. De plus, il y a peu de variabilité dans la durée de survie selon les différentes régions du monde. Ce cancer reste très masculin, étant la première cause de décès par cancer chez l’homme, avec plus d’1 million de morts en 2012. Chez la femme, il tient la troisième position (plus de 583 000 femmes touchées) en termes d'incidence, après le cancer du sein et le cancer colo-rectal.


Grand écart entre les pays riches et pays pauvres

Rappelons que d’une façon générale, plus de la moitié de l’ensemble des cancers (56,8 %) et des décès (64,9 %) sont enregistrés dans les régions les moins développées. Les principales causes en sont d’une part, le fait que prise en charge s’améliore dans les pays riches, et d’autre part, le fait que le cancer continue de flamber à l’échelle de la planète. En 2012, la maladie en général touchait 14,1 millions de personnes et causait 8,2 millions de décès. Soit une progression de 11 % et de 8,4 %.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !
Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité