Publicité

QUESTION D'ACTU

Sortie de route avec le cannabis


  • Publié 15.02.2012 à 12h03
  • |
  • |
  • |
  • |


Fumer du cannabis n’est pas sans conséquence sur la vie quotidienne…

Notamment au volant de sa voiture ! Des chercheurs canadiens ont indiqué récemment que les conducteurs qui consomment du cannabis trois heures avant de prendre le volant ont deux fois plus de risques de provoquer un accident que ceux qui ne sont pas sous influence de drogues…

Deux fois plus de risques, qu’est-ce qui permet à ces chercheurs de l’affirmer  ?

Ils ont passé en revue neuf études portant sur les liens entre accidents et cannabis, faites sur un total de 50.000 personnes. Et il faut noter que c’est la première fois que les chercheurs séparent les effets de l'alcool de ceux de la consommation de cannabis…

Est-ce fréquent de consommer du cannabis avant de prendre le volant ?

A ce sujet les auteurs rappellent les résultats d'une enquête écossaise effectuée en 2007 montrant que 15% des conducteurs de 17 à 39 ans admettent avoir consommé du cannabis dans les 12 heures qui précèdent la prise du volant. En France, le nombre des morts imputables au cannabis sur les routes serait de l'ordre de 230 par an et une grande proportion des personnes tuées a moins de 25 ans.

Rappelez nous les effets à court terme du cannabis ?

Les effets apparaissent environ 15 à 20 mn après chez un consommateur occasionnel, un peu plus tard chez un usager régulier. En général, une prise de cannabis entraîne une euphorie modérée et un sentiment de bien être, mais c’est rapidement suivi d’une somnolence mais aussi d’un affaiblissement de la mémoire à court terme, de troubles de l’attention et de la coordination des mouvements.

Les effets varient en fonction de la dose consommée ?

C’est exact. Mais il faut savoir qu’une prise peut aussi donner lieu à des symptômes psychiatriques : hallucinations, troubles anxieux très intenses…. A long terme, une consommation soutenue peut conduire à un désintérêt pour les activités habituelles, à une fatigue physique et intellectuelle, à des difficultés de concentration et de mémorisation, voire à une une humeur dépressive. Un dernier point, la prise de cannabis augmente les effets de l’alcool.

 

Référence

British Medical Journal.

Acute cannabis consumption and motor vehicle collision risk: systematic review of observational studies and meta-analysis


Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité