• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Inquiétude

Premier cas d'un patient atteint de la Covid-19 et de la grippe H1N1

Les responsables politiques mexicains ont rendu public le cas d'un premier patient souffrant de la coexistence des virus de la Covid-19 et de la grippe A H1N1. Une "première" qui donne des sueurs froides aux professionnels de santé.

Premier cas d'un patient atteint de la Covid-19 et de la grippe H1N1 Joseph Sorrentino/istock

  • Publié le 14.10.2020 à 09h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Les autorités sanitaires mexicaines ont rendu public le premier cas connu de patient contaminé par la Covid-19 et la grippe A H1N1.
  • Ce deux virus n'ont pas fusionné entre eux, mais la patiente a dû être hospitalisée deux fois en très peu de temps
C'est le cauchemar de nombreuses autorités sanitaires. Ce dimanche 11 octobre, l'État mexicain a confirmé l'existence d'un cas actuellement hospitalisé d'une personne porteuse à la fois du SARS-CoV-2 - le virus de la Covid-19 -, et de la grippe A type H1N1 - probablement une grippe saisonnière. "Il s'agit, pour le Mexique, du premier cas où la présence des deux virus, ont été isolés et confirmés" détaille José Luis Alomía le directeur général d'épidémiologie du Secrétariat de la Santé du Mexique lors d'une conférence de presse.

Selon le Secrétariat de la Santé, le patient est une femme de 54 ans atteinte de nombreuses pathologies à cause d'une maladie auto-immune. Elle a des antécédents de cancer et d'obésité, et souffre notamment d'une maladie chronique pulmonaire. "C'est également notre premier cas de grippe saisonnière dans cette phase de l'année" ajoute José Luis Alomía.

Cette femme a eu les premiers symptômes de la Covid-19 à la fin du mois de septembre. Elle a alors été hospitalisée et testée positive. Elle est sortie une première fois de l'hôpital autour du 5 ou 6 octobre dernier, mais a de nouveau été hospitalisée quelques jours plus tard en raison de sa fièvre. Le deuxième hôpital a détecté chez elle le virus de la grippe A H1N1 lors d'un test de dépistage des deux maladies - grippe saisonnière et Covid-19. Selon ce haut responsable, la quinquagénaire "est actuellement hospitalisée et son état s'améliore".

Crainte d'une "syndémie"

Un cas certes exceptionnel mais qui inquiète de nombreux médecins mexicains comme leurs confrères partout dans le monde. La raison? Le risque que cette épidémie de grippe saisonnière viennent peser un peu plus sur le système immunitaire des malades et sur le système de santé des pays. "Davantage que l'union de ces deux virus dans une seule personne, ce qui est peu commun, nous devons être préoccupés par une saturation des hôpitaux en raison de l'action simultanée de l'actuelle pandémie et de la grippe saisonnière", déclare sur les réseaux sociaux le médecin Alejandro Macías l'ancien responsable de la gestion de l'épidémie de grippe porcine H1N1 en 2009 au Mexique.

Dans un entretien avec l'agence d'information espagnole EFE, ce médecin estime qu'aucun pays n'est préparé pour faire face à une "syndémie" - néologisme composé de "syn-" du grec sún "avec, ensemble" et de la fin d'"épidémie". Ce mot fait référence au risque de voir une population souffrir de l'addition de deux ou plus d'épidémies et/ou à l'éclosion simultanée de maladies.

https://www.pourquoidocteur.fr/MaladiesPkoidoc/284-Grippe-pandemique-les-virus-a-risque-sont-toujours-en-circulation
Publicité
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité