Publicité

QUESTION D'ACTU

Coronavirus

Coronavirus : seulement 1% des infectés pourraient mourir

Seulement 1% des personnes infectées par le coronavirus pourraient mourir selon un nouveau rapport. L'épidémie se poursuit: au Japon un paquebot contenant 3 700 personnes dont au moins quatre Français est mis en quarantaine au large de Tokyo. 135 personnes, au moins, seraient contaminées et les autorités continuent de tester tous les passagers.

Coronavirus : seulement 1% des infectés pourraient mourir Robert Wei/iStock

  • Publié le 10.02.2020 à 19h30
  • |
  • |
  • |
  • |


  • Le coronavirus tue moins que prévu. C’est la conclusion du quatrième rapport sur l’épidémie, publié ce lundi par l'Imperial College de Londres (ICL). "1% des personnes infectées par le nouveau coronavirus pourraient mourir", affirme Ilaria Dorigatti, professeure à l’ICL, dans un communiqué. Ce taux était jusqu'ici évalué à plus de 2%. Mais ces estimations se basent sur des données limitées puisque les informations transmises par la Chine sont incomplètes et la majorité des personnes infectées est actuellement à l’hôpital ou en quarantaine et on ne sait pas combien d’entre eux vont guérir ou mourir. Au total, 908 personnes sont décédées du coronavirus en Chine pour plus de 40 000 infectés. Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le nombre quotidien de contaminations se stabilise.

Le paquebot Diamond Princess en quarantaine

  • Le paquebot Diamond Princess, avec 3 700 passagers et membres d’équipage dont au moins 4 Français, a été placé en quarantaine au large du Japon. Arrivé lundi au port de Yokohama, au sud-ouest de Tokyo, le navire de croisière compte au moins 135 personnes contaminées par le virus. Les tests continuent sur les passagers et les membres de l’équipage.

L'OMS alerte sur la transmission du virus par des personnes qui ne sont jamais allées en Chine

  • L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a alerté dimanche sur la possibilité que le coronavirus puisse se transmettre par des personnes n’ayant jamais voyagé en Chine. "Il y a eu des cas inquiétants de propagation du #2019nCoV par des personnes sans antécédents de voyage" en Chine, a tweeté, ce dimanche, le directeur général de l’OMS Tedros Adhanom Ghebreyesus. "La détection d’un petit nombre de cas peut indiquer une transmission plus répandue dans d’autres pays ; bref, nous ne voyons peut-être que la partie émergée de l’iceberg", a-t-il ajouté.

Réunion exceptionnelle jeudi à Bruxelles

  • Ce jeudi, les ministres européens de la santé vont se réunir en urgence à Bruxelles pour discuter de mesures contre la propagation du nouveau coronavirus dans l’Union Européenne. L’objectif est de rétablir une approche coordonnée dans l’appréhension du virus entre les pays de l’Union. Pour l’instant, une trentaine de cas a été recensé dans l’UE.

Quatre nouveaux cas en Angleterre

  • Quatre nouveaux cas de coronavirus en Angleterre. Le nombre de personnes touchées dans le pays est désormais de 8. "Les nouveaux cas sont tous des contacts connus d'un cas précédemment confirmé au Royaume-Uni", a précisé le ministère de la Santé, indiquant que "le virus a été transmis en France». Les malades ont été placé dans des centres de santé spécialisés où des «mesures fiables de contrôles de l'infection sont mises en place pour empêcher la transmission du virus".
Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité