Publicité

QUESTION D'ACTU

Prévention

Cancer : le risque augmente avec l'inflammation des gencives

Des scientifiques avancent que le risque de cancer augmenterait chez les personnes atteintes de parodontite, une maladie des gencives sévère.

Cancer : le risque augmente avec l'inflammation des gencives starast/EPICTURA

  • Publié 19.01.2018 à 14h20
  • |
  • Mise à jour le 19.01.2018 à 15h05
  • |
  • |
  • |


Des chercheurs de l'école de santé publique Johns Hopkins Bloomberg ont fait le lien entre les maladies gingivales avancées et le risque de cancer. Appelée parodontite, cette maladie des gencives sévère est causée par une infection bactérienne qui endommage les tissus mous et les os qui soutiennent les dents. Si le mécanisme reliant les deux maladies est encore incertain, il est évident pour ces scientifiques que la parodontite augmente le risque de cancer.

Selon cette étude, publiée dans le Journal de l'Institut national du cancer, l'équipe de recherche a étudié les données provenant d'examens dentaires complets réalisés sur 7 466 patients dans le cadre de leur participation à l'étude ARIC (Atherosclerosis Risk in Communities) de la fin des années 1990 à 2012. Au cours de leur analyse, ils ont constaté une augmentation de 24 % du risque de développer un cancer chez les participants atteints de parodontite sévère, comparativement à ceux qui en avaient une légère, voire aucune.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Le tabagisme accentue les risques

Le risque le plus élevé concernerait le cancer du poumon et celui colorectal. Notamment à cause du tabagisme : les fumeurs sont en effet plus susceptibles de contracter une parodontite et fumer augmente de façon considérable le risque de cancer du poumon et du côlon. Aucun lien n’a cependant été établi entre la parodontite et le risque de cancer du sein, de la prostate ou du sang, ce qui pourrait aider à comprendre le mécanisme de la relation entre le cancer et la maladie des gencives. "Il se peut que les bactéries qui causent la maladie parodontale aillent directement de la bouche aux poumons, ou de la bouche au côlon", explique Elizabeth Platz, vice-présidente du département d'épidémiologie de l'école de santé publique Johns Hopkins Bloomberg.

Les facteurs socio-économiques de la vie des patients, ainsi que leur accès aux soins et leur prise en charge ont également été pris en compte. Il en est ressorti que ceux ayant peu ou pas accès aux soins de santé, y compris aux examens dentaires et aux dépistages du cancer tels que la coloscopie, présentaient également un risque accru de maladie parodontale et de cancer. Selon les chercheurs, cette étude permet d’en savoir plus sur les risques liés à la maladie parodontale, et pourrait "donner plus d'appui à l'assurance dentaire".

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité