Publicité

QUESTION D'ACTU

Les secrets du régime méditerranéen

Le régime méditerranéen est associé à la « bonne santé ». Et comme nous l'explique le Dr Patrick Serog, il représente avant tout un mode de vie basé sur de bonnes habitudes alimentaires.


  • Publié 11.04.2013 à 19h44
  • |
  • |
  • |
  • |


Le régime méditerranéen est le reflet du mode de vie des habitants de ce bassin. En Grèce, Crète, où en Italie, (pays où les habitants  utilisent quotidiennement de l'huile d'olive dans leur alimentation), la mortalité cardiovasculaire serait plus basse que dans d'autres régions du monde. Ainsi, ce régime est associé à la « bonne santé » et à la longévité. Le Dr Patrick Serog nous explique pourquoi

 

Existe-il un ou des régimes méditerranéens ?

Mais alors, en quoi consiste ce régime crétois ?

Quels sont les bienfaits reconnus de ce type d'alimentation ?

Le régime méditerranéen permet-il de se sentir mieux ?

Comporte-t-il des risques ?

Peut-il entraîner une perte de poids ?

Est-il adapté aux enfants?

 

Les réponses du Dr Patrick Serog, 
médecin nutritionniste à Paris

 

 

Existe-il un ou des régimes méditerranéens ?

Dr Patrick Serog: Il existe plusieurs types de régime méditerranéen selon la région dans laquelle on vit. En général, on a comme référence le régime crétois qui a été le premier étudié dans l'ère moderne dès les années 1950. Et finalement, il constitue aujourd'hui la base du régime méditerranéen actuel que l'on recommande à certains patients.


 

Mais alors, en quoi consiste  ce régime crétois ?

Dr Patrick Serog: Le régime type d'un méditerranéen va commencer par du pain trempé dans de l'huile d'olive. Ensuite, il peut y avoir une boisson qui sera du thé ou du café. Pour le petit déjeuner, ça sera uniquement ça. Aux deux repas, il va y avoir des végétaux, des salades, des crudités, des légumes mais aussi des féculents. Il y aura surtout un peu de viande blanche ou encore quelques poissons ou fruits de mer. En général, il n'y aura que très peu de fromage (brebis). Après, on va avoir des fruits. Et pour ceux qui boivent du vin,  6 à 7 verres  par semaine. Il faut dire aussi que les quantités alimentaires du régime méditerranéen (à part les légumes) sont souvent nettemment inférieures, par exemple, aux quantités de viande que nous consommons.


 

Quels sont les bienfaits reconnus de ce type d'alimentation ?

Dr Patrick Serog: Les bienfaits reconnus du régime méditerranéen sont surtout en terme de maladies cardiovasculaires et en terme de maladies cérébrovasculaires. Une étude récente, publiée dans le New England Journal of Medicine, a porté sur  7500 espagnols, âgés de 55 à 80 ans. Ces hommes avaient un diabète de type 2 ou bien des facteurs de risque (tabac, l'hypercholestérolémie, l'hypertension artérielle, surchage pondérale). Et en suivant un régime méditerranéen de manière très précise avec de l'huile d'olive ouavec des noix comme assaisonnement, il y a eu une réduction du risque cardiovasculaire qui s'est révélée significative par rapport à un groupe témoin qui ne suivait absolument pas ce régime là.


 

Le régime méditerranéen permet-il de se sentir mieux ?

Dr Patrick Serog: En général dès qu'on mange un petit peu moins, on se sent mieux et plus léger, et c'est souvent le cas dans le régime méditerranéen. On a aussi imputé dans ce régime à l'huile d'olive des bénéfices particuliers sur la santé. Mais ce n'est pas lui d'olive seule qui procure ces bienfaits. La seule chose que nous savons, c'est que c'est l'ensemble des aliments et la manière de manger, plus une activité physique régulière qui entraînent ces bénéfices pour l'être humain.


 

Comporte-t-il des risques ?

Dr Patrick Serog: Ce régime ne comporte pas des risques à long terme puisqu'en fait on va satisfaire à la fois les besoins en protéines, en glucides, en lipides. Et on va avoir grâce aux légumes et aux fruits une quantité importante de vitamines et de minéraux. On peut dire que la seule difficulté pour nous occidentaux, c'est la régularité de suivre un tel régime. En général on y arrive bien quelques semaines, voir quelques mois. Mais au long cours, c'est difficile parce que déjà lorsque l'on sort, on rencontre une alimentation très différente de celle qu'on s'est imposée à la maison.


 

Peut-il entraîner une perte de poids ?

Dr Patrick Serog: Ce régime peut entraîner une perte de poids à partir du moment où il y a un changement alimentaire par rapport à ce qu'on faisait  avant, maix c'est vrai aussi pour tout régime. Chaque fois que l'on change son alimentation dans le sens évidemment d'une légère restriction énergétique ou bien d'aliments inhabituels mais qui ne sont pas caloriques, alors à ce moment là effectivement, on a une perte de poids qui est souvent modérée, c'est-à-dire de l'ordre de quelques kilos. 


 

Est-il adapté aux enfants?

Dr Patrick Serog: C'est un régime qui peut être adapté aux enfants, pas aux enfants en bas âge, mais aux enfants à partir de 5-6 ans. Eux même doivent manger des portions par exemple de viande qui sont petites donc ça ne pose strictement aucun problème. D'ailleurs, dans les pays méditerranéens où certaines populations suivent ce type de régime naturellement puisque c'est ancestral, les enfants le suivent très tôt dans l'enfance.


 

Propos recueillis par Bruno Martrette

 

 

 

 

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité